BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ŒCUMÉNISME

Marqué à son origine d'une visée planétaire, le mot « œcuménisme » a pris depuis le début du xxe siècle une signification plus étroite : il désigne les efforts divers, parfois institutionnellement structurés, pour redonner à la famille chrétienne divisée une unité profonde et visible, conforme à l'enseignement de Jésus. Selon le témoignage apostolique, ce dernier a voulu que la communion des chrétiens fût dans le monde un signe parlant de la réconciliation universelle accomplie par lui. Voyant comme s'aiment les chrétiens, les non-chrétiens devraient parvenir à la foi et se joindre à l'Église, figure du monde nouveau régi par le service, la justice et la paix annoncés et vécus par le Christ.

À l'origine, des tendances et options diverses coexistaient, dans une féconde tension, à l'intérieur des premières communautés. Ce n'est qu'au ve et, surtout, au xie et au xvie siècle qu'elles se durcirent et provoquèrent des ruptures jusqu'à ce jour non surmontées. La vision et l'action œcuméniques expriment une tentative prophétique pour retrouver non seulement ce qui était aux débuts du christianisme, mais encore, et surtout, pour préfigurer ce que devrait être « la fin de l'aventure humaine ».

Il est certain, toutefois, que, face aux défis radicaux qu'adressent aux différentes Églises l'athéisme militant, la sécularisation et le matérialisme des civilisations de la productivité et de la consommation, l'œcuménisme a pris souvent le visage d'une entreprise de conservation du patrimoine chrétien : à partir du moment où les adversaires se font plus virulents, il peut paraître avantageux de taire les oppositions historiques et de considérer que « ce qui unit est plus important que ce qui a divisé » ; d'apostolique, l'œcuménisme est ainsi conduit à devenir défensif. Cela – et la prise de conscience croissante des tâches publiques des Églises – a donné naissance dans la seconde moitié du xxe siècle à un œcuménisme « séculier » ou parfois même « sauvage » qui, contestant les lenteurs et pesanteurs des christianismes o […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  9 pages…

Pour citer cet article

Jean BAUBÉROT, Georges CASALIS, Étienne FOUILLOUX, « ŒCUMÉNISME  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/oecumenisme/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.