BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

FAMILLE Économie de la famille

Le concept de famille désigne des groupes d'individus différents selon les lieux et les époques. Les économistes, traditionnellement, s'intéressaient plutôt au « ménage », qui est défini, au sens statistique, comme l'ensemble des occupants d'une résidence principale, qu'ils aient ou non des liens de parenté. Même si, le plus souvent, ménage et famille coïncident, le recoupement n'est pas total, et le terme famille se veut plus général. Comme les sociologues ou les anthropologues, les économistes emploient donc aussi la notion de famille, qu'ils désignent ainsi une famille élargie, une famille nucléaire, une famille monoparentale ou encore recomposée.

Cela étant, pour considérer l'économie de la famille, il est sans doute moins important de définir précisément son champ et son objet que d'établir la légitimité de l'économie à retenir la famille comme objet d'étude. Les économistes peuvent-ils, avec leurs outils, apporter un regard, conduire des analyses, aboutir à des résultats qui complètent, ou parfois interrogent les travaux que peuvent mener dans le domaine de la famille les psychologues ou les sociologues ? La réponse à cette question est positive, en particulier depuis les travaux de Theodore Schultz (1973), et surtout ceux de Gary Becker.

Dans la Préface de l'édition de 1993 de son ouvrage fondateur A Treatise on the Family (1981), Becker insiste bien sur le fait que l'économie de la famille ne se limite pas à l'analyse des aspects matériels de la vie familiale, tels que les revenus et la consommation des ménages. Mais bien davantage, elle utilise les méthodes et les modèles développés dans le cadre des choix rationnels, comme la maximisation de l'utilité, ou encore l'analyse en termes de marchés, explicites ou implicites, pour les appliquer à l'analyse de la fécondité, du mariage et du divorce, ou encore à celle de la division du travail ou du pouvoir au sein des ménages.

Pour prendre un exemple qui sera développé ci-dessous, l'analyse de la baisse de la fécondité dans les pays déve [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  8 pages…

 

Pour citer cet article

Catherine SOFER, « FAMILLE - Économie de la famille  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-economie-de-la-famille/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« FAMILLE » est également traité dans :

FAMILLE - Les sociétés humaines et la famille

Écrit par :  Françoise HÉRITIER

Tout le monde sait ou croit savoir ce qu'est la famille. Elle est inscrite si fortement dans la pratique quotidienne, elle est d'une expérience si intime et si « familière » qu'elle apparaît de façon implicite comme une institution allant de soi, un « donné » naturel et, par une forme d'extension somme toute logique, comme un fait social… Lire la suite
FAMILLE - Sociologie

Écrit par :  Rémi LENOIR

La famille est devenue en France une catégorie de l'action politique parce que se sont constitués un discours sur la famille et une théorie des structures familiales largement partagés dès la première moitié du xixe siècle aussi bien par Louis de Bonald et Joseph de Maistre d'un côté que par Charles… Lire la suite
FAMILLE - Le droit de la famille

Écrit par :  UniversalisCatherine LABRUSSE-RIOU

Résultant de l'union des sexes et de la procréation, la famille est un ensemble organisé d'individus reliés entre eux par l'alliance et/ou la parenté. Cet enracinement biologique et temporel de la sexualité et de la génération d'où naît la famille concerne cependant des personnes humaines qui, à la différence des autres espèces vivantes, cherchent… Lire la suite
FAMILLE - Évolution contemporaine

Écrit par :  Abel JEANNIÈREFrançois de SINGLY

La mise en question, par l'ethnologie, de l'universalité de nos structures de parenté traditionnelles, ainsi que la révolution introduite par la psychanalyse dans la compréhension de la sexualité sont deux facteurs qui influent largement sur la transformation des relations familiales. On se bornera ici à analyser l'impact de l'histoire immédiate… Lire la suite
FAMILLE - Le statut de l'enfant dans la famille contemporaine

Écrit par :  François de SINGLY

L'enfant a-t-il pris dans la famille, comme dans le reste de la société , une place qui ne serait pas la sienne ? À en croire le titre d'un ouvrage récent – L'Enfant chef de famille (2003) – de Daniel Marcelli, pédopsychiatre reconnu, on pourrait le craindre puisqu'il serait devenu « roi ». Il est vrai que le père, en France, a… Lire la suite
FAMILLE - Les enjeux de la parentalité

Écrit par :  Daniel BORRILLO

La famille est une construction sociale. Les diverses formes qu'elle a adoptées tout au long de l'histoire nous obligeraient, par souci de précision, à utiliser le terme au pluriel – familles plutôt que famille – ou même à parler d'« agencement familial », pour nous référer aussi, avec plus de justesse, aux nouvelles formes de cohabitation… Lire la suite
ADOLESCENCE

Écrit par :  Mihalyi CSIKSZENTMIHALYIUniversalis

Dans le chapitre "Éloignement des adultes"  : …  trois heures et demie par jour sans leurs parents ou sans la présence d'autres adultes. En outre, pendant les rares heures où leurs parents sont présents, pour peu que ces derniers restent rivés devant le poste de télévision, les adolescents s'éclipseront pour étudier, jouer, écouter de la musique ou téléphoner à leurs amis. Les conditions d'une… Lire la suite
ADOPTION

Écrit par :  Pierre MURAT

Dans le chapitre "L'adoptabilité"  : …  L'adoption est aujourd'hui essentiellement conçue comme une institution de remplacement de la famille par le sang : les législations partent du postulat que la famille d'origine est le lieu normal – et normalement le meilleur – du développement de l'enfant, en conséquence de quoi la priorité dans le rattachement de l'enfant est donnée à la famille… Lire la suite
ASSYRIE

Écrit par :  Guillaume CARDASCIAGilbert LAFFORGUE

Dans le chapitre "La famille"  : …  La famille est de type patriarcal. Son chef possède sur la femme et les enfants une forte autorité ; il exerce même sur eux une véritable juridiction domestique pour les méfaits qui le lèsent dans son honneur ou ses biens (adultère de la femme, inconduite de la fille, vol commis par l'épouse). On ignore si les fils sont soumis à la puissance… Lire la suite
BABYLONE

Écrit par :  Guillaume CARDASCIAGilbert LAFFORGUE

Dans le chapitre "La famille et le droit privé"  : …  La famille babylonienne est fondée sur un mariage qui n'est pas rigoureusement monogamique. En principe, l'homme n'a qu'une épouse en titre, procréatrice de fils qui assureront le culte des ancêtres et continueront l'exploitation du domaine familial. Néanmoins, non seulement les rapports sexuels du maître avec les concubines esclaves sont licites,… Lire la suite
BACHOFEN JOHANN JAKOB (1815-1887)

Écrit par :  Bernard VALADE

Dans le chapitre "La thèse du matriarcat originel"  : …  o 96), adressée le 23 octobre 1857 par Bachofen à A. Gervasio, montre que c'est à l'étude de la famille comme institution sociale que l'ont finalement conduit ses recherches sur l'Antiquité classique : « Quoi de plus surprenant, écrit-il à l'archéologue italien, que de voir la femme des premiers temps de l'histoire humaine occuper le rang et… Lire la suite
BECKER GARY STANLEY (1930-2014)

Écrit par :  Françoise PICHON-MAMÈRE

Dans le chapitre "L'homo oeconomicus omniprésent"  : …  Dans son Traité de la famille publié en 1981, G. Becker présente une théorie économique de la famille plus ambitieuse encore. Il traite de sa formation (la décision d'avoir des enfants étant considérée comme une demande de biens durables), de sa dissolution (le divorce) ainsi que de la division du travail en son sein (la femme s… Lire la suite
COMTE AUGUSTE (1798-1857)

Écrit par :  Bernard GUILLEMAIN

Dans le chapitre "De la nature humaine à l'ordre social"  : …  l'activité ; la famille y projette le sentiment ; le langage y projette l'intelligence. La famille, où se concrétise les sentiments d'attirance mutuelle (frères) et de vénération (parents), joue le rôle de cellule sociale : pas d'individus isolés. Elle assure la reproduction de l'humanité, ce qui permet à la propriété de jouer son rôle, en… Lire la suite
CRIMINOLOGIE

Écrit par :  Jacques LÉAUTÉ

Dans le chapitre "Le relâchement des freins moraux"  : …  leurs classes, reprochée par certains aux enseignants contemporains. Au sein de la famille, par ailleurs, le recul de l'autorité paternelle a été dénoncé comme l'une des causes du conflit des générations dans certains pays et spécialement dans certains milieux. Il est possible, et même probable, que ce fait entre en ligne… Lire la suite
DÉMOGRAPHIE HISTORIQUE

Écrit par :  Jacques DUPÂQUIERPaul-André ROSENTAL

Dans le chapitre "Les techniques"  : …  La technique fondamentale est celle de la reconstitution des familles. Elle consiste à réunir sur une « fiche de famille » tous les renseignements relatifs à l'histoire d'une union, tels qu'on peut les glaner dans les registres de catholicité ou d'état civil : formation et dissolution du couple, naissances, mariages et décès des enfants, etc. Par… Lire la suite
ÉDUCATION - Types et fins de l'éducation

Écrit par :  Viviane ISAMBERT-JAMATI

Dans le chapitre "L'éducation non institutionnalisée"  : …  Qui dit éducation ne dit pas nécessairement institution éducative. La famille, tout d'abord, sous des formes diverses – du moins son segment mère-enfant, mais souvent plus largement – est presque toujours le lieu de la première éducation : apprentissage des savoir-faire élémentaires dont certains sont innés chez l'animal mais acquis chez l'homme,… Lire la suite
PARTAGE SOCIAL DES ÉMOTIONS

Écrit par :  Bernard RIMÉ

Dans le chapitre "Partage social des émotions et cibles "  : …  Les destinataires du partage sont essentiellement choisis parmi les intimes (parents, fratrie, amis, conjoint). L'âge et le sexe déterminent les choix au sein de ce cercle restreint. Les garçons et les filles ont un réseau de partage semblable à l'adolescence, mais leurs réseaux évoluent ensuite très différemment. Chez les… Lire la suite
ENFANCE (Les connaissances) - Enfant et psychanalyse

Écrit par :  Colette MISRAHI

Dans le chapitre " La parole de l'Autre"  : …  tout cela, l'enfant cherche à se repérer dans la situation où il se trouve au sein de la famille et par rapport aux problèmes fondamentaux de la loi du père et de la mort ; il désire ainsi construire sa personnalité sur la base des grandes significations sexuelles et funèbres de la vie ; en même temps, il cherche à se faire reconnaître par l'Autre… Lire la suite
ENFANCE (Les connaissances) - Approche historique de l'enfance

Écrit par :  Marie-France MOREL

Dans le chapitre "L'histoire des mentalités"  : …  L'évolution d'ensemble a été dégagée par Philippe Ariès en 1960. L'histoire de l'enfance ne peut se séparer de l'histoire de la famille. Du Moyen Âge jusqu'au xviie siècle, dans le cadre de grandes maisonnées, où vivent des familles élargies, l'enfant n'a guère de spécificité : il est perçu comme un adulte en réduction et… Lire la suite
ENFANCE (Situation contemporaine) - Le droit de l'enfant

Écrit par :  Alain BRUEL

Dans le chapitre "Le régime de la puissance paternelle"  : …  xviiie siècle, philosophes et pédagogues estiment que la famille n'est pas seulement une institution de droit privé destinée à assurer la transmission des biens et du nom, mais qu'elle doit exercer une fonction morale et spirituelle de préparation à la vie. L'école se transforme en un instrument de discipline sévère. Le père détient seul la… Lire la suite
ENFANCE (Situation contemporaine) - L'enfant dans la société de consommation

Écrit par :  Benoît HEILBRUNN

On assiste à une évolution du rôle des enfants dans les pratiques de consommation familiale en raison de la modification de la structure et de la fonction de la famille, mais aussi de l'évolution des pratiques marketing des entreprises qui tendent à considérer l'enfant comme un consommateur à part entière. L'enfant acquiert despouvoirs dont il ne… Lire la suite
L'ENFANT ET LA VIE FAMILIALE SOUS L'ANCIEN RÉGIME, livre de Philippe Ariès

Écrit par :  Éric LETONTURIER

Dans le chapitre "La construction sociale de l'enfance"  : …  Abordée dans la dernière partie, l'analyse de portraits de famille et de scènes de la vie privée, empruntés à l'iconographie de l'époque, nourrit une réflexion sur les mutations qui affectent la famille et les liens affectifs entre parents et enfants. Ces mutations sont également observables dans les règles juridiques qui consacrent dès le… Lire la suite
ENGAGEMENT

Écrit par :  Jean LADRIÈREJacques LECARMEChristiane MOATTI

Dans le chapitre "L'engagement comme acte fondateur"  : …  plus particulièrement de l'engagement interpersonnel, comme on peut le voir en réfléchissant au statut de la famille. S'il est vrai que l'être humain ne peut vivre sa destinée que dans la contingence d'une incarnation, il ne peut se trouver lui-même qu'à partir d'une insertion précise dans l'espace et dans le temps. Cette insertion, c'est son… Lire la suite
ÉVOLUTIONNISME CULTUREL & SOCIAL

Écrit par :  Jean CAZENEUVE

Dans le chapitre "L'évolutionnisme radical"  : …  de la promiscuité, c'est-à-dire l'absence de toute réglementation, l'humanité avait connu le système de la famille consanguine prohibant seulement l'union entre parents et descendants directs, puis celui du mariage par groupes, puis celui de la famille matriarcale, puis celui de la famille patriarcale polygamique, enfin celui de la famille… Lire la suite
FÊTE

Écrit par :  François-André ISAMBERTJean-Pierre MARTINON

Dans le chapitre "Fondements d'une typologie"  : …  objet un membre, éminent ou non, du groupe (anniversaire du souverain ou des membres des petits groupes, etc.). Le cas de la famille contemporaine vaut d'être retenu. Elle est le lieu, d'une part, des rites de passage de chacun de ses membres (baptême, communion solennelle, mariage, funérailles), d'autre part de fêtes calendaires réservées à… Lire la suite
GÉNÉALOGIE

Écrit par :  Pierre DURYE

La généalogie, l'une des plus anciennes sciences du monde, a pour finalité l'étude objective et exhaustive des ascendances et des descendances des individus, de leurs rapports de parenté, de leurs particularités physiques, intellectuelles et morales et de leurs biographies privées et publiques. Elle conduit à une connaissance complète des familles… Lire la suite
GÉRONTOLOGIE

Écrit par :  Claude BALIERFrançois BOURLIÈREMartine DRUENNE-FERRYPaul PAILLATHenri PÉQUIGNOT

Dans le chapitre "Les personnes âgées dans la société"  : …  La transformation démographique et sociologique de la famille se répercute sur le statut des grands-parents comme sur les rapports entre générations. Elle a aussi comme conséquence directe de transférer à la société la majeure partie de la charge économique de la population âgée inactive. Ce transfert est d'autant plus nécessaire qu'une forte… Lire la suite
HIÉRARCHIE

Écrit par :  Raymond BOUDON

Dans le chapitre "Éducation et inégalités"  : …  Deux résultats méritent d'être cités à cet égard. En fonction de son rang social, la famille fournit à l'enfant un équipement cognitif et culturel qui lui permet de s'adapter plus ou moins facilement au milieu scolaire et d'acquérir plus ou moins rapidement les techniques que l'école exige de lui. D'un autre côté, tout se passe comme si les… Lire la suite
INDIVIDU & SOCIÉTÉ

Écrit par :  André AKOUN

Dans le chapitre "L'ordre symbolique"  : …  devient sujet en assumant pour son propre compte ce dernier, en y inscrivant sa parole. Avant même de naître, il est marqué par la manière dont sa venue est attendue par l'entourage, et par la place qui lui est réservée à la croisée des projections de ses parents et dans les interférences de leur dynamique émotionnelle inconsciente. En quelque… Lire la suite
INDIVIDUATION, sociologie

Écrit par :  Philippe RIUTORT

C’est certainement dans le cadre familial que la démonstration de Durkheim a été, sur ce point, le plus éclairant. Le texte consacré à « la famille conjugale » (1892) analyse la perte d’emprise du groupe familial originel sur le couple, désormais érigé en véritable noyau, fondateur d’un nouveau lien engendré par l’avènement des enfants : « tandis… Lire la suite
INÉGALITÉS HOMMES-FEMMES, France

Écrit par :  Alain BIHRRoland PFEFFERKORN

Dans le chapitre "Inégalités dans l'espace privé"  : …  En dépit des évolutions indiquées plus haut, notamment la poursuite des études et la montée de l'activité professionnelle, les femmes assurent toujours l'essentiel du travail domestique. Celui-ci inclut diverses activités : tâches ménagères proprement dites, gestion des revenus et du patrimoine de la famille, éducation des… Lire la suite
LA POUPÉE (I. Kadaré)

Écrit par :  Jean-Paul CHAMPSEIX

Dans le chapitre "Une famille en procès"  : …  L’ambiance dans laquelle l’écrivain a grandi n'est sans doute pas étrangère à la tristesse qui nimbe l’œuvre. Les Kadaré sont pauvres, hautains et bien peu nombreux : « Chez les Kadaré, on était mort. » Les relations entre la mère et la belle-mère sont glaciales. Le père est si exaspéré de retrouver, le soir, des visages fermés, qu'il organise un… Lire la suite
LE PLAY FRÉDÉRIC (1806-1882)

Écrit par :  Antoine SAVOYE

Dans le chapitre "Les leplaysiens"  : …  d'économie sociale semblent s'enliser dans l'accumulation répétitive de monographies de famille, Tourville forge un nouvel instrument d'analyse : la nomenclature des faits sociaux. Cette nomenclature permet de situer la famille étudiée (qui reste la base et le point de départ de l'observation) dans l'ensemble social auquel elle appartient et qui… Lire la suite
LOYAUTÉ

Écrit par :  François BOURRICAUD

Dans le chapitre "Les cadres sociaux de la loyauté"  : …  C'est dans trois contextes que se pose le problème de la loyauté : celui de la famille, celui des organisations, celui de l'État. Bien entendu, être loyal à ses parents n'est pas la même chose qu'être loyal à l'égard de l'entreprise qui nous emploie, ou envers l'État dont nous sommes citoyens. Mais, dans les trois cas, la… Lire la suite
MARIAGE

Écrit par :  Catherine CLÉMENTUniversalisCatherine LABRUSSE-RIOUMarie-Odile MÉTRAL-STIKER

Dans le chapitre "Les leurres"  : …  et sociales de conservation. La difficulté n'est pas contournable ; le mariage sert à la reproduction et à la conservation. Engels écrit que le mariage a pour fonction « la production de la reproduction dans la vie immédiate » ; cette production est double : « D'une part la production de moyens d'existence, des objets servant à la nourriture, à l'… Lire la suite
MÉMOIRE COLLECTIVE

Écrit par :  Pierre ANSART

Dans le chapitre "Une double perspective"  : …  c'est au sein de ces groupes qu'une mémoire est produite et partagée par leurs membres. Par exemple, chaque famille, à partir de la vie et des pratiques communes, forme une mémoire qui tient, pour une part, aux formes générales de la famille dans une culture donnée, et, pour une autre part, aux spécificités des rapports entre les participants.… Lire la suite
MŒURS

Écrit par :  François BOURRICAUD

Dans le chapitre "Individualisme et égoïsme : le problème de l'anomie"  : …  autour de deux moments : la sainteté du mariage et l'honneur dans la corporation ». La « sainteté du mariage » évoque le principe énoncé par Auguste Comte de « la subordination des âges et des sexes », dans lequel le sociologue positiviste voyait le principe de la famille occidentale. La « nucléarisation » de la famille, c'… Lire la suite
NATALISME

Écrit par :  Hervé LE BRAS

Dans le chapitre "Argumentaires nataliste et non nataliste"  : …  – L'enfant représente un investissement pour la nation. Son coût doit être remboursé à la famille… Lire la suite
PALO ALTO ÉCOLE DE

Écrit par :  Olivier JUILLIARD

L'école dite de Palo Alto, en Californie, et la thérapeutique qu'elle a mise en œuvre au sein du Mental Research Institute (appelée aussi « analyse systémique » ou « thérapie familiale », mais en un sens assez précis) se caractérisent, spécialement au regard de la psychanalyse européenne, par une relative indifférence vis-à-vis de l'approche… Lire la suite
PÉDAGOGIE - Les courants modernes

Écrit par :  Antoine LÉON

Dans le chapitre "La relation pédagogique chez Érasme"  : …  luthérienne. Tirant au besoin ses informations et ses justifications de la lecture de Quintilien ou d'autres auteurs de l'Antiquité, il est ainsi conduit à dénoncer, d'une part, le pédantisme, la cuistrerie et la brutalité des maîtres et, d'autre part, la pratique des châtiments corporels, à l'école ou dans la famille… Lire la suite
PSYCHOLOGIE CLINIQUE DES RELATIONS PARENTS-ENFANTS

Écrit par :  Nicolas FAVEZ

Dans le chapitre "La relation mère-enfant"  : …  l’enfant, en fonction de l’accroissement de ses compétences motrices, cognitives, langagières et affectives. Un historique relationnel difficile chez la mère, notamment avec ses propres parents ou dans son couple, une psychopathologie (la plus documentée étant la dépression) ou un stress psychosocial important peuvent altérer cet état d’esprit… Lire la suite
PSYCHOLOGIE DE L'ADOLESCENCE

Écrit par :  Henri LEHALLE

Dans le chapitre "Changements dans la famille "  : …  décrire l’évolution des interactions familiales au moment de l’adolescence. En effet, les règles familiales qui guident explicitement ou implicitement la vie quotidienne dans les familles, quelle que soit la composition de celles-ci, doivent évoluer quand l’enfant devient adolescent. Signes de cette évolution, les conflits avec les parents se… Lire la suite
PSYCHOSE

Écrit par :  Pierre FÉDIDAPierre JUILLETHélène STORK

Dans le chapitre "Hypothèses étiopathogéniques contemporaines"  : …  mère ainsi que sur l'attitude de type « mécanique » envers l'enfant –, on citera d'abord les études sur les «  familles pathogènes » ou sur la « famille totale », qui constituent un nouveau terrain de recherche lié à l'essor de la psychiatrie et de la psychothérapie familiales. Qu'il s'agisse de l'école de Palo Alto avec Jackson et G. Bateson,… Lire la suite
RÉUSSITE SOCIALE

Écrit par :  Alain GIRARD

Dans le chapitre "Les raisons d'une persistance"  : …  Finalement, chacun trouve au sein de sa famille une ambiance et des possibilités particulières. À défaut d'héritage matériel subsiste un héritage culturel qu'on reprocherait d'ailleurs aux intéressés de dilapider, et qu'il est du devoir social des parents de transmettre et de faire fructifier. C'est en définitive l'institution familiale elle-même… Lire la suite
ROMAN FAMILIAL

Écrit par :  Catherine CLÉMENT

C'est dans le livre d'Otto Rank, Le Mythe de la naissance du héros (1909), que Freud inséra un petit texte intitulé « Le Roman familial des névrosés ». Le phénomène auquel se rattache ledit « roman » est le processus général de distanciation entre parents et enfants, processus qui, pour Freud, est… Lire la suite
ROYAUME-UNI - La société britannique contemporaine

Écrit par :  Jacques LERUEZ

Dans le chapitre " Niveaux et modes de vie en profonde mutation"  : …  Parallèlement, on assiste à une transformation de la cellule familiale. En 1998, on a enregistré 305 000 mariages, dont 180 000 premiers mariages, le chiffre le plus bas du xxe siècle. Comme ailleurs en Europe, ce déclin s'explique par la généralisation de la cohabitation. Une proportion importante des… Lire la suite
RURALE CIVILISATION

Écrit par :  Emmanuel LE ROY LADURIE

Dans le chapitre "Famille nucléaire et famille élargie"  : …  S'agissant des structures cellulaires du peuplement rural, on se doit également d'évoquer ici les problèmes de la famille ou du « groupe domestique » (H. Mendras). En règle usuelle, dans les portions septentrionales du monde paysan de l'Europe de l'Ouest, la famille rustique est nucléaire : autrement dit, elle est centrée pour l'essentiel sur le… Lire la suite
TODD EMMANUEL (1951-    )

Écrit par :  Fabrice BOUDJAABA

Dans le chapitre "L’analyse des structures familiales"  : …  – et dont Jacques Chirac s’était emparé lors de la campagne présidentielle de 1995. Mais le cœur de ses travaux est centré sur l’histoire des structures familiales, qu’il étudie à l’échelle française, européenne ou mondiale, dans une perspective comparative. Ce thème est toujours présent dans ses commentaires sur la politique contemporaine et sur… Lire la suite

Afficher la liste complète (48 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.