BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

MULTINATIONALES ENTREPRISES

Nombreuses sont les questions qui se rapportent à la multinationalisation des entreprises. Sur la base de quel(s) critère(s) identifie-t-on, tout d'abord, les firmes multinationales ? Il en existe plusieurs, le chiffre d'affaires mondial, la part des actifs possédés à l'étranger, celle des ventes réalisées à l'étranger, etc., qui n'aboutissent pas tous au même classement. Une fois ces critères identifiés, on peut s'interroger sur ce que les multinationales produisent à l'étranger. Investissent-elles dans des activités similaires à celles de leur pays d'origine ou dans des segments du processus de production différents selon les pays d'accueil ? À quel moment du temps les firmes se multinationalisent-elles ? Une firme peut-elle indéfiniment poursuivre sa croissance à l'étranger ? Pourquoi décider d'aller à l'étranger ? Pour y trouver de meilleures conditions d'offres en termes de coûts, d'approvisionnement, de technologie ? Pour se rapprocher des consommateurs ? Pour faire face à la concurrence mondiale ? Où faut-il se localiser ? Quelle zone choisir, quel pays, quelle localité ? Et, enfin, comment les firmes le font-elles ? Les investissements directs à l'étranger qui permettent la multinationalisation varient significativement dans leur forme, selon qu'ils consistent dans une prise de participation minoritaire ou majoritaire, le rachat total d'une entreprise locale, la création de toute pièce d'une usine à l'étranger, des joint-ventures en capital, des accords de partenariat, etc.

En se penchant sur la définition et les déterminants de la multinationalisation, cet article tente d'apporter des éléments de réponse à l'ensemble de ces interrogations.

1.  Les définitions de l'entreprise multinationale : Qui ? Quoi ? Quand ?

  Qui ?

À la recherche d'un critère synthétique

Est multinationale toute entreprise qui produit sur un territoire autre que son territoire d'origine. L'usage est de considérer que toute firme qui possède au moins 10 p. 100 du capital d'une entreprise étrangère est une multinationale, et l'entreprise étrangère sa filiale. En 2000, la C.N.U.C.E.D. (2001) recensait ainsi dans le monde enti […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  10 pages…

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« MULTINATIONALES ENTREPRISES » est également traité dans :

AGRICOLE RÉVOLUTION

Écrit par :  Abel POITRINEAUGabriel WACKERMANN

Dans le chapitre "Les impératifs de la mondialisation"  : …  ci disposant de très efficaces leviers de communication et de publicité ; – l'émergence de firmes *multinationales susceptibles de créer des réseaux transnationaux aptes à modifier les tissus socio-économiques autochtones et à provoquer la naissance de solidarités contraignantes orchestrées depuis les grands sièges sociaux, souvent fort éloignés… Lire la suite
ALGÉRIE

Écrit par :  Charles-Robert AGERONJean LECASid-Ahmed SOUIAHBenjamin STORA

Dans le chapitre "Une industrialisation contrariée, une tertiarisation des activités en hausse"  : …  a été aggravé par les réorientations économiques imposées par le plan d'ajustement structurel. Les *multinationales prennent dès lors des parts de marché et s'installent même dans les secteurs les plus stratégiques comme la prospection de nouvelles ressources minières et énergétiques. Il en est de même dans le secteur du bâtiment, dans la mesure où… Lire la suite
ALSACE

Écrit par :  Françoise LÉVY-COBLENTZRaymond WOESSNER

Dans le chapitre "L'industrie en mutation"  : …  vinaigre, foies gras, charcuterie...), du textile haut de gamme ou des constructions mécaniques. *Mais l'Alsace est devenue un réceptacle pour les investissements extérieurs : d'abord avec la décentralisation dans les années 1950 et 1960 (Rhône-Poulenc, Peugeot à Mulhouse...), puis avec l'implantation de firmes multinationales. L'Alsace accueille… Lire la suite
ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

Écrit par :  Manuelle FRANCKBernard HOURCADEGeorges MUTINPhilippe PELLETIERJean-Luc RACINE

Dans le chapitre "Développement d'une industrie d'exportation"  : …  hors de leurs frontières. S'appuyant sur ces capacités nouvelles et complexifiant leurs stratégies,* les multinationales ont construit en Asie du Sud-Est un véritable réseau régional de production, coordonné le plus souvent à partir de Singapour. La région est devenue une plate-forme d'exportation de biens de consommation de plus en plus… Lire la suite
ASSURANCE - Évolution contemporaine

Écrit par :  Jean-Pierre AUDINOTJacques GARNIER Universalis

Dans le chapitre "La restructuration du secteur de l’assurance "  : …  plus petites sont en général des mutuelles très spécialisées sur un plan local ou professionnel. *Les plus importantes constituent des groupes de dimension mondiale, intervenant dans toutes les branches d'assurances et dans de très nombreux pays. C'est aux États-Unis (A.I.G., Liberty Mutual, Chubb) et au Japon (Yasuda) que l'on trouve les plus… Lire la suite
AUTOMOBILE - Économie et stratégies de mondialisation

Écrit par :  Alfred MOUSTACCHI

Dans le chapitre "Les premières stratégies"  : …  *Dès le début des années 1920, les deux grands constructeurs américains Ford Motor Company et General Motors (G.M.) développent une politique d'internationalisation financière. Le premier implante en Europe des usines complètes qui fabriquent intégralement des produits différents des produits américains, mais identiques pour tout ce continent et… Lire la suite
BICH MARCEL (1914-1994)

Écrit par :  Caroline BRUN

… *La coïncidence n'est pas tout à fait anodine : le baron Bich est décédé dans la nuit du 30 mai 1994, la veille de la première assemblée générale qu'il ne présidait pas... Il avait en effet, un an auparavant, cédé les rênes de son groupe à l'un de ses fils, Bruno, non sans l'avoir “testé” et longuement préparé au métier de patron. Point final d'une… Lire la suite
CACAO

Écrit par :  Jean-Paul CHARVET

Dans le chapitre "Les échanges de cacao"  : …  n'en a même jamais eu beaucoup. Les échanges internationaux de cacao sont aujourd'hui contrôlés par* cinq firmes transnationales dont le groupe britannique E.D. & F. Man et les firmes américaines, très présentes également sur les marchés mondiaux des céréales et des oléagineux, Cargill et Archer Daniel Midland, qui réalisent ensemble 80 p. 100… Lire la suite
CAFÉ

Écrit par :  Jean-Paul CHARVET

Dans le chapitre "Les échanges de café"  : …  que 15 p. 100 du prix payé par le consommateur des pays riches. Dans le domaine de la torréfaction,* quatre grandes firmes transnationales – trois américaines (Philip Morris, Sara Lee et Procter & Gamble) et une suisse (Nestlé) – traitent plus de la moitié des cafés commercialisés dans le monde. La firme Nestlé produit à elle seule plus de 50 p… Lire la suite
CÉRÉALES

Écrit par :  Jean-Paul CHARVET

Dans le chapitre "Les stratégies des « grands chargeurs »"  : …  flux céréaliers qui transitent par le marché mondial sont pris en main par un nombre très réduit de *grandes firmes transnationales communément désignées sous l'expression de « Grands Chargeurs ». Ces dernières prennent également en charge les flux internationaux de graines oléagineuses (soja, colza, tournesol, etc.). Il s'agit d'abord de firmes de… Lire la suite
CHINE - Économie

Écrit par :  Françoise LEMOINE

Dans le chapitre "La Chine, usine du monde"  : …  réussi à prendre position dans les secteurs les plus porteurs car elles font partie intégrante des* réseaux de production d'entreprises multinationales. Les filiales d'entreprises étrangères, implantées pour la plupart dans les provinces côtières, réalisent plus de la moitié des exportations chinoises. Cette proportion atteint 80 p. 100 dans les… Lire la suite
COMMERCE INTERNATIONAL - Théories

Écrit par :  Lionel FONTAGNÉ

Dans le chapitre "La production à l'étranger augmente plus vite que les échanges"  : …  s'accompagne à son tour d'une transformation profonde de la nature des échanges internationaux. *La production des firmes multinationales, toutes localisations confondues y compris celle des maisons mères, représentait à la fin des années 1990 environ un quart du produit intérieur brut mondial (World Investment Report, 2000). Les seules… Lire la suite
COMMERCE INTERNATIONAL - Division internationale du travail

Écrit par :  Lionel FONTAGNÉ

Dans le chapitre "Une nouvelle D.I.T. "  : …  au sein des industries, en contradiction avec le principe de spécialisation des pays. Enfin, les* firmes multinationales, plutôt que de dupliquer leurs unités de production dans leurs différentes implantations, se sont réorganisées sur une base globale, fractionnant la chaîne de valeur ajoutée entre leurs différentes filiales, et délocalisant ou… Lire la suite
CONCURRENCE, droit

Écrit par :  Alain BIENAYMÉBerthold GOLDMANLouis VOGEL

Dans le chapitre "Domaine d'application territorial"  : …  Des ententes se sont formées, bien avant la Première et surtout la Seconde Guerre mondiale, entre *des entreprises ou des groupes d'entreprises géants, dans le domaine du pétrole (Standard Oil et Shell), des produits chimiques (Du Pont de Nemours, Imperial Chemicals, I.G. Farben, Solvay), de la construction électrique (General Electric,… Lire la suite
CONCURRENCE, économie

Écrit par :  Alain BIENAYMÉ

Dans le chapitre "Les dimensions organisationnelle et stratégique de la concurrence"  : …  de grande ampleur est intervenue, depuis les années 1980, dans l'organisation de la production. *Elle a pris naissance au sein des groupes internationaux exposés à la concurrence des pays émergents. Sous la pression des marchés financiers et des investisseurs institutionnels, ces groupes ont été sommés de recentrer leurs activités sur leurs… Lire la suite
CRISES FINANCIÈRES - Instabilité financière

Écrit par :  Dominique PLIHON

Dans le chapitre "La prévention des crises financières"  : …  par ceux qui défendent la conception keynésienne d'une instabilité fondamentale de la finance. *En particulier, si les banques font l'objet d'une surveillance étroite, les conglomérats financiers à cheval sur plusieurs continents et sur plusieurs métiers (banque, finance, assurance) sont mal contrôlés, car les autorités de tutelle sont le plus… Lire la suite
CRISES FINANCIÈRES - Régulation financière internationale

Écrit par :  Dominique PLIHON

Dans le chapitre "La régulation des grands groupes financiers à caractère systémique"  : …  La *finance mondiale est aujourd’hui dominée par un petit nombre de grands groupes financiers, qualifiés d’« entités systémiques » par le G20 de Londres (avril 2009), dont la crise a révélé qu’ils pouvaient constituer une menace pour la stabilité du système financier international. Ces acteurs de la finance globalisée posent deux types de problèmes… Lire la suite
DÉLOCALISATIONS

Écrit par :  Frédérique SACHWALD

En France, les* délocalisations font souvent la une des médias, mais le phénomène est à la fois mal défini et mal compris. Elles sont souvent assimilées à des pertes d'emplois « causées » par l'implantation d'unités de production dans des pays à bas salaires, voire à toute importation en provenance de… Lire la suite
EMMANUEL ARGHIRI (1911-2001)

Écrit par :  Claudio JEDLICKI

…  alors que les secondes ne peuvent que figer l'état de sous-développement du Tiers Monde. *Ce choix l'amène tout naturellement à privilégier les firmes multinationales, qui sont le principal vecteur du transfert de ce type de technologie vers la périphérie. Cette publication entraînera une série de polémiques. On retrouvera, cette fois-ci… Lire la suite
ÉNERGIE - Les ressources

Écrit par :  Jean-Marie CHEVALIERFrançois MOISANJean-Pierre TABET Universalis

Dans le chapitre "Les filières énergétiques et les espaces concurrentiels"  : …  immédiates et elles ont un coût. L'analyse de filière permet d'éclairer des choix stratégiques : de *grandes firmes pétrolières, verticalement intégrées, ont choisi de maîtriser toutes les étapes de la filière pétrole, depuis l'exploration jusqu'à la distribution. Certaines ont poussé l'intégration en aval jusqu'à la fabrication des bases… Lire la suite
ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Le retour à la démocratie

Écrit par :  Guy HERMETMercedes YUSTA RODRIGO

Dans le chapitre "La croissance économique et son revers"  : …  l'État). Enfin et surtout, elle plaçait l'industrie espagnole sous l'étroite dépendance des firmes *multinationales, françaises et italiennes puis américaines. Si le fait n'est pas négatif en lui-même, et s'il explique pour beaucoup l'essor du début des années 1970, il s'intègre toutefois, pour les firmes étrangères, dans une politique inspirée de… Lire la suite
ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Économie

Écrit par :  Benjamin CARTON

Dans le chapitre "Des conglomérats aux firmes spécialisées"  : …  aérien, etc.) ont permis l'émergence d'une concurrence accrue et d'une innovation plus importante. *Les grandes firmes américaines sont aujourd'hui multinationales et généralement très spécialisées dans leur « cœur de métier », externalisant une grande partie des activités ; la meilleure homogénéité des activités d'une même firme permet dès lors un… Lire la suite
ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE - Actualité (2010)

Écrit par :  Annick FOUCRIER

…  étrangers, en particulier des pays émergents. Au-delà des pays d'Asie ou d'Amérique latine, *les multinationales américaines s'intéressent désormais aux pays d'Afrique, riches en ressources naturelles et qui représentent aussi un énorme marché potentiel pour la consommation. En décembre, le distributeur géant Walmart offre 2,32 milliards de… Lire la suite
FINANCE DE MARCHÉ - Marchés de capitaux

Écrit par :  Christian de BOISSIEU

Dans le chapitre "Le marché des changes"  : …  clients (entreprises et particuliers), car eux n'ont pas directement accès au marché des changes. *Des filiales bancaires de grands groupes industriels qui effectuent les opérations de change nécessaires à l'activité internationale de ces derniers. Logiquement, ce marché de professionnels est aussi avant tout un « marché de gros » sur lequel la… Lire la suite
FRANCE (Le territoire et les hommes) - Un siècle de politique économique

Écrit par :  Pascal GAUCHONMichel HUSSON

Dans le chapitre "Restructuration de l'appareil productif"  : …  sous-traitance et aux délocalisations. Le capitalisme français s'est donc profondément mondialisé. *En 2007, les 215 plus grandes sociétés non financières réalisent 60 p. 100 de leur chiffre d'affaires hors de France (32 p. 100 en Europe et 28 p. 100 dans le reste du monde). En sens inverse, le taux de détention par des non-résidents du capital des… Lire la suite
FUSIONS-ACQUISITIONS

Écrit par :  Patricia CHARLÉTY-LEPERSSaïd SOUAM

Dans le chapitre "Les diminutions d'impôt"  : …  diminuer le bénéfice imposable, et donc l'impôt, de l'autre quand elles ne forment plus qu'une seule entité. *Dans le cas d'entreprises de pays différents, le regroupement de sociétés dans une multinationale permet une optimisation fiscale, dès lors que les bénéfices pourront être localisés au maximum dans le pays à la fiscalité la plus favorable… Lire la suite
HOLDING

Écrit par :  Jacques HOUSSIAUX

…  éloignées des activités traditionnelles des grands établissements de crédit. Dans les entreprises *multinationales, le développement d'implantations industrielles dans des pays où les conditions d'exploitation peuvent différer sensiblement au fil des années implique une décentralisation des opérations accompagnée d'une répartition des principales… Lire la suite
HONGRIE

Écrit par :  Jean BÉRENGERLorant CZIGANYAlbert GYERGYAIPierre KENDEEdith LHOMELMarie-Claude MAURELFridrun RINNER Universalis

Dans le chapitre "La restructuration du système productif "  : …  proviennent de l'U.E.-15 (et notamment d'Allemagne, des Pays-Bas, d'Autriche). Les grandes firmes* multinationales ont été attirées par la rapidité du processus de transition, le mode de privatisation par vente directe, l'accessibilité géographique, la disponibilité d'une main-d'œuvre qualifiée et à faible coût salarial. Plus des deux tiers des… Lire la suite
INTERNATIONALES RELATIONS

Écrit par :  Marcel MERLE Universalis

Dans le chapitre " Les caractéristiques de la société internationale contemporaine"  : …  des échanges pour multiplier et diversifier l'implantation de leurs investissements à l'étranger : *les firmes multinationales agissant tantôt pour le compte des gouvernements, tantôt (plus souvent) pour leur propre compte, sont un des facteurs de l'internationalisation de la production et des échanges ; elles sèment sur leur passage la croissance… Lire la suite
IRLANDE RÉPUBLIQUE D' (EIRE)

Écrit par :  Brigitte DUMORTIERPierre JOANNON Universalis

Dans le chapitre "La diversification de l'économie "  : …  durables, voire initialement par les failles du droit du travail et de celui de l'environnement, *les firmes multinationales américaines et japonaises ont fait de l'Irlande leur tête de pont européenne. Par le biais de la sous-traitance et d'effets d'entraînement, mais aussi grâce à un système éducatif et à un enseignement supérieur adaptés aux… Lire la suite
MÉDIAS - Sociologie des médias

Écrit par :  Jacques GERSTLÉ

Dans le chapitre "Mondialisation et identité culturelle"  : …  tendance à la concentration des groupes de presse et de communication pour former de gigantesques *groupes multimédias multinationaux à travers des mouvements de rapprochement, de fusion, d'acquisition, de joint-ventures comme ceux qui ont concerné A.O.L.-Time Warner ou Vivendi-Seagram-Canal Plus impose la question de la protection de l'identité… Lire la suite
MÉDICAMENTS

Écrit par :  Paul-Étienne BARRALHélène MOYSEJean-Yves NAUMichel PARISRené Raymond PARIS Universalis

… comme dans les régions intertropicales, ce qui pose le problème crucial de l’accès aux médicaments. *Jamais comme aujourd'hui les paradoxes qui caractérisent le monde du médicament n'étaient apparus aussi éclatants ; jamais non plus les multinationales pharmaceutiques n'avaient à ce point été mises en cause dans ce qui fait le fondement éthique de… Lire la suite
MIGRATIONS - Tendances migratoires actuelles

Écrit par :  Jean-Pierre GARSONEl Mouhoub MOUHOUD

Dans le chapitre "Flux de connaissance et délocalisation de la recherche-développement"  : …  Depuis le début des années 1990, *les grandes multinationales ont progressivement rompu avec la configuration traditionnelle, selon laquelle les activités de recherche-développement (R&D) sont pour l'essentiel concentrées dans la base d'origine. La délocalisation à l'étranger ne concernait alors que les autres fonctions de l'entreprise :… Lire la suite
MONDIALISATION - Histoire de la mondialisation

Écrit par :  Bertrand BLANCHETON Universalis

Dans le chapitre "Mutations structurelles du commerce mondial"  : …  semble ainsi, par un simple effet de structure, borner l'ouverture commerciale des économies. Les *firmes multinationales (F.M.N.) sont devenues des acteurs clefs de la mondialisation. Le commerce intrafirme (échanges entre filiales d'un même groupe) représente aujourd'hui le tiers des échanges extérieurs des pays développés. On compte environ 65 … Lire la suite
MONDIALISATION - Le point de vue internationaliste

Écrit par :  Daniel BENSAÏD

Dans le chapitre "Un nouveau partage du monde"  : …  de l'O.T.A.N. La mondialisation libérale est aussi une mondialisation armée. Le nombre des* firmes multinationales est passé de moins de 10 000 en 1970 à près de 40 000 au seuil du xxie siècle, employant près de 300  millions de salariés, dont 40 p. 100 dans des pays autres que celui dont elles sont originaires. Cette… Lire la suite
MORITA AKIO (1921-1999)

Écrit par :  Serge AIRAUDI

…  technologique, et la référence du produit au rêve en sont l'expression la plus manifeste. *Morita et son entreprise se tiennent à l'interface entre la culture japonaise et celle du monde. Sony s'est en effet déployé aux deux tiers à l'extérieur du Japon et son organisation a su intégrer le dynamisme entrepreneurial américain, la… Lire la suite
MUSIQUE

Écrit par :  Pierre BILLARDMichel PHILIPPOT

Dans le chapitre "Circuits économiques de la vie musicale"  : …  le plus marquant est, à partir du développement du disque compact, celui de la concentration,* la plupart des firmes d'enregistrement s'étant regroupées au sein de vastes sociétés multinationales. Malgré les gigantesques chiffres d'affaires réalisés par ces groupes, leur équilibre financier reste souvent suffisamment précaire pour qu'ils… Lire la suite
NÉO-COLONIALISME

Écrit par :  Jacques AUSTRUY

Dans le chapitre "Suprématie des firmes étrangères"  : …  Une grande partie de la production des pays sous-développés est entre les mains des* firmes étrangères, qu'il s'agisse de succursales de grandes entreprises européennes ou américaines, ou de filiales de cette réalité plus complexe qu'on appelle G.U.I. (Grande unité inter-territoriale) ou Transco (Compagnie transnationale). Les centres de décision de… Lire la suite
OLÉAGINEUX

Écrit par :  Jean-Paul CHARVET

Dans le chapitre "Des débouchés industriels de plus en plus nombreux"  : …  firme britannique Lever Brothers qui fut, avec la firme néerlandaise Margarine Unie, à l'origine du *grand groupe transnational Unilever, vendait déjà plus de 40 000 tonnes par an de son célèbre savon Sunlight dans les années 1890. Aux ventes de savons se sont ajoutées depuis lors celles de cosmétiques, de différents produits concernant l'hygiène… Lire la suite
O.M.C. (Organisation mondiale du commerce)

Écrit par :  Marie-France BAUD-BABICGeorges LABAKI

Dans le chapitre "Conflits transatlantiques"  : …  aux pays A.C.P., au détriment des « bananes dollars » en provenance des pays d'Amérique latine. *Les États-Unis défendaient les intérêts de trois multinationales américaines qui opèrent dans le continent sud-américain et contrôlent 80 p. 100 du commerce mondial de la banane. L'enjeu commercial à lui seul n'expliquait pas tout, même si la banane… Lire la suite
PAKISTAN

Écrit par :  François DURAND-DASTÈSGilbert ÉTIENNEChristophe JAFFRELOTGuy MENNESSIER Universalis

Dans le chapitre "Les services et le commerce extérieur"  : …  exode des cerveaux, d'un nombre élevé de cadres supérieurs de tout type dont profitent les *multinationales. Elles n'utilisent qu'un très petit nombre d'expatriés, ce qui réduit leurs coûts. Ces élites dans l'industrie, les banques et le commerce constituent un atout de taille pour l'avenir du pays. Même si le Pakistan a mené une politique… Lire la suite
PAYS-BAS

Écrit par :  Frédéric MAUROGuido PEETERSArnault SKORNICKI UniversalisChristian VANDERMOTTEN

Dans le chapitre "Les activités économiques"  : …  de dragage. Les Pays-Bas accueillent beaucoup d'investissements étrangers (près du tiers des *multinationales américaines et japonaises implantées en Europe ont établi leur siège continental aux Pays-Bas), mais ils sont en même temps de grands investisseurs à l'étranger et ont pu conserver le contrôle de quelques firmes transnationales parmi… Lire la suite
PÉTROLE - Les politiques pétrolières

Écrit par :  Denis BAUCHARDJean CHARDONNET

Dans le chapitre "Compagnies pétrolières internationales et pays producteurs du Tiers Monde jusqu'en 1971"  : …  les produits. Pour des raisons comparables, les compagnies ont été amenées à déployer une activité *multinationale. Cet internationalisme est dû à la taille même des entreprises. Le risque de voir l'administration des États-Unis les accuser de menacer le libre jeu du marché a conduit les sociétés américaines à développer leur activité à l'étranger… Lire la suite
POP MUSIC

Écrit par :  Paul ALESSANDRINIGérard JOURD'HUIPhilippe JUGÉChristian LEBRUN

Dans le chapitre "Une nouvelle donne"  : …  moins trois raisons : le passage du disque « noir » au disque compact, le rapprochement des firmes *multinationales – les « majors » – et des labels indépendants, la mondialisation des moyens de communication. La disparition progressive du microsillon révolutionne l'industrie du disque. En rééditant leurs fonds de catalogue, les grandes compagnies… Lire la suite
ROYAUME-UNI - Géographie

Écrit par :  Jacqueline BEAUJEU-GARNIERCatherine LEFORTFrédéric RICHARD

Dans le chapitre "Les mutations de l'outil industriel"  : …  européens, la production automobile du Royaume-Uni est devenue de moins en moins britannique : *en 2005, 90 p. 100 des 1,6 million d'automobiles assemblées l'ont été par des multinationales non britanniques. Comme un symbole, l'américain Ford a cédé, en 2008, à l'indien Tata Motors les marques emblématiques que sont Jaguar et Land Rover (dont… Lire la suite
SYNDICALISME

Écrit par :  Guy CAIREThomas LOWIT

Dans le chapitre "Adaptation à la globalisation"  : …   : intensification des échanges internationaux de biens et de services, poids croissant des *firmes multinationales à travers des échanges captifs intrafirmes (en 2000, près de 40 p. 100 des échanges internationaux sont relatifs à des flux internes aux firmes multinationales), unification des marchés financiers. La globalisation de l'… Lire la suite
TOURISME

Écrit par :  Gabriel WACKERMANN

Dans le chapitre "Le système touristique"  : …  *Toutes ces manifestations sont surtout provoquées par les grosses firmes à vocation multinationale qui détiennent l'essentiel des leviers de commande, tant dans la production des équipements que dans la vente de services. Elles facilitent l'exercice du pouvoir des grands groupes dominateurs qui, grâce aux chaînes suscitées par eux, réussissent plus… Lire la suite

Afficher la liste complète (47 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média