BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

BADIOU ALAIN (1937-    )

Né en 1937 à Rabat, ancien élève de l'École normale supérieure, le philosophe français Alain Badiou a été influencé durant ses années de formation par les œuvres de Sartre, d'Althusser et de Lacan. L'expérience des luttes révolutionnaires des années 1960-1970 et la méditation des mathématiques contemporaines ont également joué un rôle décisif dans l'élaboration de son œuvre. Romancier, dramaturge, militant dans le sillage du maoïsme, professeur à l'université de Paris-VIII, au Collège international de philosophie et à l'École normale supérieure, Alain Badiou continue d’intervenir régulièrement dans le débat politique. Il est reconnu comme l'auteur d'une œuvre majeure, à la fois fidèle à l'idéal de la philosophie comme système et engagée dans une confrontation parfois vive avec les héritiers de Wittgenstein, de Heidegger et de Deleuze.

1.  Un « geste platonicien »

Abordée selon son orientation la plus générale, la pensée d'Alain Badiou répond à un problème d'origine politique : comment un sujet inventif de l'action politique est-il possible ? Comment concevoir l'être d'une situation, pour qu'un tel sujet – collectif par vocation – puisse marquer une rupture avec des structures (économiques, sociales, étatiques, idéologiques) et des formes d'identification qui, en toute rigueur, devraient le rendre impossible ?

Un « geste platonicien » soutient cette entreprise militante en formulant deux refus et deux exigences : contre le relativisme et le thème de la finitude, il s'agit de proposer une nouvelle doctrine de la vérité ; contre les diverses formes de la transcendance, d'élaborer une pensée du multiple pur comme régime général de la présentation. La première exigence est la plus apparente dans les textes exotériques de Badiou, bien que la seconde en constitue le préalable métaphysique. L'Être et l'événement (1988) expose une doctrine de la vérité qui soit compatible avec la thèse ontologique de l'irréductible multiplicité de l'être en tant qu'être (« multiple pur », non totalisable). Logiques des mondes (2006) en prolonge le projet, à travers une logique de l'apparaître dont l'enjeu principal est de pro [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  4 pages…

 

Pour citer cet article

Elie DURING, « BADIOU ALAIN (1937-    )  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-badiou/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« BADIOU ALAIN (1937- ) » est également traité dans :

ÉVÉNEMENT, philosophie

Écrit par :  Jean GREISCH

Dans le chapitre "L'événement contre la métaphysique"  : …  », ce qui les oblige à thématiser à neuf la question de l'événement. C'est ainsi qu'Alain Badiou (L'Être et l'événement, 1988) explore la possibilité d'une pensée de l'événement sur la base des mathématiques ensemblistes (Cantor, Cohen). À l'arrière-plan de cette tentative se tient la question leibnizienne des indiscernables. À… Lire la suite

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.