BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

AFRIQUE NOIRE (Arts) Un foisonnement artistique

Afficher la liste complète (13 médias)

Les arts africains, principalement la sculpture, sont connus en Europe depuis le xve siècle, mais n'ont acquis leur qualité d'expression artistique authentique qu'après 1906, quand les peintres cubistes les eurent fait « découvrir » comme un véritable art nègre. Mais l'art nègre du cubisme est-il vraiment tout l'art africain ? Sans doute pas, car, s'il est vrai que les cubistes ont contribué à sensibiliser l'Occident à propos d'expressions plastiques ignorées jusqu'alors, ils n'ont pas pour autant essayé de définir la nature réelle de ces œuvres. Leur préoccupation, inscrite dans un courant pictural strictement européen, était autre. Il a donc fallu par la suite, et dans une optique bien différente, redécouvrir la réalité du fait esthétique africain par l'étude particulière des objets et des civilisations où ils furent conçus, créés, utilisés et appréciés.

L'art en Afrique noire, très divers selon les régions, présente des formes multiples, souvent inattendues, dont on n'a pas encore pu totalement reconstituer l'histoire, ni même faire un simple inventaire exhaustif. L'étude fragmentaire des cultures traditionnelles africaines, elles aussi diverses et complexes, n'a permis jusqu'à maintenant qu'une approche limitée de la totalité du fait esthétique, difficile à appréhender dans son essence : l'objet sculpté, par exemple, est en effet souvent à la fois une pièce rituelle servant de réceptacle à la force sacrée, un substitut symbolique, une figurine magique douée de propriétés intrinsèques précises, un objet utilitaire et une œuvre d'art qu'on peut apprécier pour ses formes et ses couleurs. Sur le plan strictement formel, la sculpture est une expression collective relevant d'un style, mais aussi une œuvre personnelle relevant du savoir-faire d'un artiste.

En Afrique, le phénomène de la création artistique n'est pas lié d'une manière causale à son contexte : il n'est ni l'expression directe et privilégiée d'un type de société, ni le simple instrument des cultes ou initiations [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  10 pages…

 

Pour citer cet article

PERROIS, « AFRIQUE NOIRE (Arts) - Un foisonnement artistique  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-arts-un-foisonnement-artistique/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« AFRIQUE NOIRE » est également traité dans :

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Civilisations traditionnelles

Écrit par :  Jacques MAQUET

Les sociétés globales – ainsi appelées parce qu'en chacune d'elles l'individu trouve l'ensemble des réseaux de relations sociales dont il a besoin au cours de sa vie – furent nombreuses dans l'Afrique traditionnelle, celle qui prit fin avec la période coloniale en ses débuts, vers le dernier quart du xixLire la suite
AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Langues

Écrit par :  Emilio BONVINIMaurice HOUIS

Il ne semble pas exagéré de dire qu'il existe un « tiers monde » dans le champ d'étude des langues ethniques et que les langues de l'Afrique noire en font partie. On en a progressivement rendu compte depuis le xviie siècle ; mais, jusqu'à une date assez récente, cette documentation descriptive a… Lire la suite
AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Littératures

Écrit par :  Jean DERIVEJean-Louis JOUBERTMichel LABAN

Les littératures traditionnelles africaines revêtent différentes formes, du récit appartenant au patrimoine identitaire d'un groupe ou d'une ethnie à la production d'œuvres entièrement nouvelles, inscrites dans les préoccupations les plus actuelles de cette ethnie ou de ce groupe. De la même façon, ces littératures empruntent des voies diverses,… Lire la suite
AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Religions

Écrit par :  Marc PIAULT

Considérer les religions négro-africaines comme un ensemble susceptible de définitions appropriées renvoyant à des principes et des règles lui donnant une unité serait accorder une spécificité définitive à leurs manifestations et, au-delà de leur diversité, reconnaître un lien commun entre elles qui conférerait à l'Afrique tenue pour une entité… Lire la suite
AFRIQUE NOIRE (Arts) - Histoire et traditions

Écrit par :  Jean DEVISSE E.U.Francis GEUSLouis PERROISJean POLET

Après avoir été longtemps tributaire d'une conception qui ne voyait en lui qu'un ensemble de formes privées de dimension historique, sans véritable référence au contexte qui le portait, l'art africain fait désormais l'objet d’une approche plus englobante, qui s'efforce de rendre aux œuvres leur place chronologique et de décrire au plus près leur… Lire la suite
AFRIQUE NOIRE (Arts) - Aires et styles

Écrit par :  Claire BOULLIERGeneviève CALAME-GRIAULEMichèle COQUET E.U.François NEYT

La perception que l'Occident a pu avoir des arts africains a été fortement perturbée par ce que, dans les années 1920, on a appelé l'« art nègre ». Le choc esthétique et l'influence de ces formes sur les avant-gardes a un temps eu pour effet de faire passer au second plan la richesse des styles, ainsi que la complexité des liens entretenus avec… Lire la suite

  

Voir aussi

AFRIQUE NOIRE ethnologie    ARGILE sculpture    ART NÈGRE    ARTISTE    BAKONGO ou KONGO    ART DU BÉNIN    BOIS sculpture    ART DU BRONZE    CLASSIFICATION    ART CONGOLAIS    CORPS anthropologie    ETHNO-ESTHÉTIQUE    HISTOIRE DE L'ETHNOLOGIE    FORGERON    GRASSLAND    KISSI    OBA ou OBALUFON    ART PARIÉTAL    PENDE    PIERRE sculpture    SONGYE    STATUE    STATUE DE CULTE    TERRE CUITE sculpture    YAKA

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.