BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

René RÉMOND

président de la Fondation nationale des sciences politiques

Auteur de

ANTICLÉRICALISME
On se gardera de confondre l'anticléricalisme avec des notions voisines pareillement exprimées en termes négatifs. L'athéisme nie l'existence de Dieu, l'anticléricalisme suspend son jugement. Il peut tout aussi bien s'allier à une négation métaphysique (dans le cas du socialisme marxiste) ou aller de pair… Lire la suite
CATHOLICISME LIBÉRAL ET CATHOLICISME SOCIAL
Catholicisme libéral, catholicisme social, démocratie chrétienne : trois courants de pensée qu'il serait déraisonnable de traiter comme s'ils n'avaient entretenu aucune sorte de relation réciproque. Assurément, ce qui les différencie est souvent essentiel : entre catholiques libéraux et démocrates chrétiens, il y a toute la distance qui sépare au… Lire la suite
CONFESSIONNALISME
Une manière de paradoxe affecte la genèse de la notion de confessionnalisme, dans ses rapports avec la réalité juridique : cette notion, pour être concevable, suppose que la société se soit déjà engagée dans la voie de la déconfessionnalisation ; elle implique en effet une certaine différenciation entre l'adhésion à une communauté confessionnelle… Lire la suite
CULTE LIBERTÉ DU
La liberté du culte devrait être le corollaire de la liberté de conscience . Mais, comme le culte est affaire de pratique collective et comporte des manifestations extérieures, les gouvernements ont longtemps estimé qu'il devait être strictement réglementé par une « police des cultes ». La liberté complète du culte et l'égalité de toutes les… Lire la suite
ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE - Vue d'ensemble
Sans doute en raison de la richesse de son expérience, la société américaine est peut-être de toutes celle qui présente les contrastes les plus prononcés, et dans tous les domaines. Ainsi le régime politique des États-Unis a-t-il été depuis près de deux siècles admiré et imité comme le modèle de la démocratie ; mais il en est peu aujourd'hui dont… Lire la suite
GODECHOT JACQUES (1907-1989)
La carrière et l'œuvre du doyen Godechot illustrent quelques-unes des vertus qui ont honoré l'universitaire français de ce siècle : dévoué à ses étudiants, vivifiant son enseignement par ses recherches et contribuant à enrichir la connaissance de notre passé, ne refusant pas les responsabilités administratives. Comme tous ceux de sa génération ,… Lire la suite
LA TOUR DU PIN CHAMBLY DE LA CHARCE RENÉ marquis de (1834-1924)
Un des fondateurs, avec Albert de Mun et Léon Harmel, du catholicisme social, et le théoricien du mouvement. La Tour du Pin a subi l'influence de Frédéric Le Play et de son école de la Réforme sociale. Légitimiste de cœur, il a été marqué par la lettre adressée en 1865 aux ouvriers par le comte de Chambord, qui traçait un programme d'action… Lire la suite
M.R.P. (Mouvement républicain populaire)
On considère généralement que le courant démocrate-chrétien dont le Mouvement républicain populaire (M.R.P.) est issu a des racines politiques qui remontent à Lacordaire, à l'encyclique Rerum novarum du pape Léon XIII (1891) et au Sillon de Marc Sangnier . Plus précisément, Francisque Gay a fondé en 1920 un petit Parti… Lire la suite
PARTI DÉMOCRATE POPULAIRE, France (1924-1940)
Petite formation politique française constituée au lendemain des élections de 1924, le Parti démocrate populaire regroupe une partie des démocrates d'inspiration chrétienne qui ont en commun de vouloir rapprocher le catholicisme et la démocratie . Restent en dehors, à sa gauche, la Jeune République, qui suit les positions de Marc Sangnier , et,… Lire la suite
UNIVERSITÉ
L'Université a longtemps constitué l'exemple presque parfait d'une «  institution » au sens traditionnel de ce terme, c'est-à-dire d'une organisation reposant sur des valeurs reconnues comme légitimes et centrales pour la société ; étroitement associée à la classe dirigeante et gérée selon des normes décidées par les autorités politiques… Lire la suite
VILLOT JEAN (1905-1979)
L'histoire retiendra le nom du cardinal Villot comme celui de l'ecclésiastique français qui, au xxe siècle, accéda aux fonctions les plus hautes : ce prêtre auvergnat, devenu le second personnage de l' Église catholique romaine, eut à présider à deux reprises les délibérations du Sacré Collège réuni… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.