Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BASES NUCLÉIQUES ou BASES AZOTÉES

Articles

  • ADN (acide désoxyribonucléique) ou DNA (deoxyribonucleic acid)

    • Écrit par Michel DUGUET, Universalis, David MONCHAUD, Michel MORANGE
    • 10 074 mots
    • 10 médias
    ...génétique, c'est-à-dire une correspondance précise entre la succession des bases dans l'ADN et celle des acides aminés dans les protéines. Les quatre bases constituant l'ADN (adénine, cytosine, guanine et thymine) correspondent à quatre lettres (respectivement A, C, G et T) et la succession...
  • ARN (acide ribonucléique) ou RNA (ribonucleic acid)

    • Écrit par Marie-Christine MAUREL
    • 2 772 mots
    • 2 médias
    ... Ainsi, les désoxyribonucléotides nécessaires à la synthèse de l'ADN sont fabriqués dans toute cellule vivante à partir des ribonucléotides de l'ARN. La thymine (T), base spécifique de l'ADN, est obtenue par transformation (méthylation) de l'uracile (U), qui est spécifique de l'ARN. De plus, de courts...
  • BIOCHIMIE

    • Écrit par Pierre KAMOUN
    • 3 880 mots
    • 5 médias
    ...linéaire dans les noyaux des eucaryotes. Dans tous les cas, il comporte un squelette qui est formé de désoxyribose et de phosphate, sur lequel se placent des bases (de quatre types seulement : l'adénine, la guanine, la thymine, la cytosine), la première faisant toujours face à la troisième et la deuxième...
  • CODE GÉNÉTIQUE

    • Écrit par Antoine DANCHIN
    • 1 390 mots
    • 1 média

    On a coutume de remarquer l'extraordinaire variété du vivant, et d'oublier ce qui est commun à tout ce qui vit. D'abord, l'atome de vie, la cellule. Ensuite, un mécanisme incroyablement simple de transmission de l'hérédité, la réplication, qui passe par la reproduction...

  • DÉCRYPTAGE DU CODE GÉNÉTIQUE

    • Écrit par Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
    • 223 mots
    • 1 média

    Au début des années 1960, l'Américain Marshall W. Nirenberg découvre que l'addition d'un acide ribonucléique messager (ARNm) constitué uniquement d'uridine (U, un des quatre nucléotides) à un extrait bactérien suffit à déclencher la synthèse d'une protéine composée uniquement de phénylalanine....

  • GÉNÉTIQUE

    • Écrit par Axel KAHN, Philippe L'HÉRITIER, Marguerite PICARD
    • 25 873 mots
    • 31 médias
    ...d'acides nucléiques sont composés d'une succession de nucléotides unis les uns aux autres par des liaisons phosphodiesters. Chaque nucléotide se compose d'une base qui lui confère une identité (A, C, G, T dans l'ADN ou U dans l'ARN), d'un sucre à 5 atomes de carbone (ribose dans l'ARN, désoxyribose dans...
  • KILOBASE

    • Écrit par Didier LAVERGNE
    • 99 mots

    La kilopaire de bases est la longueur d'une molécule d'ADN bicaténaire constituée par 1 000 paires de bases, autrement dit 1 000 barreaux nucléotidiques de la structure scalariforme de cette molécule. L'espacement de ces barreaux étant constant et égal à 0,34 nm, un millier de kilopaires...

  • MACROMOLÉCULES

    • Écrit par Michel FONTANILLE, Yves GNANOU, Marc LENG
    • 13 744 mots
    • 5 médias
    ...présentes dans les cellules. L'ADN et l'ARN résultent de l'enchaînement linéaire régulier de nucléotides. Chaque nucléotide est constitué d'une base hétérocyclique azotée (adénine, guanine, cytosine ou thymine dans le cas de l'ADN ; adénine, guanine, cytosine et uracile dans le cas de l'ARN),...
  • NUCLÉIQUES ACIDES

    • Écrit par Jacques KRUH, Ethel MOUSTACCHI, Michel PRIVAT DE GARILHE, Alain SARASIN
    • 13 468 mots
    • 17 médias
    Lesbases azotées, dites nucléobases, qui entrent dans la constitution des nucléotides sont des bases organiques complexes dérivant de deux noyaux fondamentaux, la pyrimidine et la purine (tabl. 1). Le plus simple de ces deux noyaux, la pyrimidine, comporte deux atomes d'azote et quatre atomes de...
  • ORIGINE DE LA VIE

    • Écrit par André BRACK
    • 11 477 mots
    ...par la répétition de nucléotides. Chaque nucléotide se compose d'un sucre (le ribose pour l'ARN, doté d'un groupe OH, et le désoxyribose pour l'ADN), d'une base (purine ou pyrimidine) et d'un groupe phosphate. L'établissement de liaisons hydrogène permet l'appariement préférentiel des bases, grâce auquel...
  • PROGRAMME GÉNÉTIQUE

    • Écrit par Corinne ABBADIE
    • 8 033 mots
    • 1 média
    ...molécules chez l'homme). L'ADN est une macromolécule constituée par l'enchaînement de nucléotides, lesquels sont composés d'un sucre, le désoxyribose, et d'une base. Il n'existe que quatre bases différentes : l'adénine, la thymine, la guanine et la cytosine, notées A, T, G et C. C'est l'ordre d'enchaînement...
  • XÉNOBIOLOGIE

    • Écrit par Gabriel GACHELIN
    • 1 138 mots
    • 1 média
    ...est codée dans un acide nucléique, de l’ADN dans l’écrasante majorité des cas, parfois de l’ARN. Le codage repose sur l’usage de quatre molécules, ou bases nucléiques : adénine, thymine (remplacée par de l’uracile dans l’ARN), cytosine et guanine (A, T[U], C et G). L’ordre dans lequel ces bases sont...

Médias

ADN

ADN

Molécules constitutives des nucléotides

Molécules constitutives des nucléotides