KILOBASE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La kilopaire de bases est la longueur d'une molécule d'ADN bicaténaire constituée par 1 000 paires de bases, autrement dit 1 000 barreaux nucléotidiques de la structure scalariforme de cette molécule. L'espacement de ces barreaux étant constant et égal à 0,34 nm, un millier de kilopaires de bases représente 340 nanomètres. On abrège kilopaire de bases en kilobase, terme qui risque de prêter à confusion. En effet, dans une molécule d'ADN monocaténaire, la kilobase ne peut correspondre qu'à une séquence de 1 000 bases nucléotidiques.

—  Didier LAVERGNE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  KILOBASE  » est également traité dans :

GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Axel KAHN, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Marguerite PICARD
  •  • 25 812 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « Le génome »  : […] Au sens strict, le génome est l'ensemble des gènes d'un organisme. Par extension, on utilise ce terme pour désigner l'ensemble des molécules portant les gènes, c'est-à-dire l'ADN. On utilise souvent, comme unité de mesure des acides nucléiques, la kilobase (ou kilopaires de bases pour l'ADN double brin). On dira donc que le génome «  haploïde » (= par jeu de chromosomes) qui compte chez l'homme 3  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genetique/#i_94831

Pour citer l’article

Didier LAVERGNE, « KILOBASE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kilobase/