9-24 février 2009Sri Lanka. Ultimes assauts de la rébellion tamoule

 

Le 9, un attentat-suicide, attribué aux Tigres de libération de l'Eelam tamoul (L.T.T.E.) retranchés dans une zone de 100 kilomètres carrés au nord-est de la capitale, Colombo, touche les réfugiés fuyant les zones de combats à Vishvamadu, une ville du nord de l'île, faisant au moins dix-sept morts et une soixantaine de blessés. Plusieurs dizaines de milliers de civils se trouvent pris entre deux feux.

Le 20, deux avions de la rébellion mènent un raid sur Colombo, larguant une bombe sur le bâtiment principal du Trésor public, faisant au moins trente-huit blessés. Les avions sont abattus par l'armée sri-lankaise.

Le 24, après de violents affrontements, l'armée pénètre dans le dernier bastion des rebelles, à Puthukudiyiruppu. Les L.T.T.E appellent à une intervention de l'O.N.U. pour imposer un cessez-le-feu, mais Colombo rejette cette offre devant le refus des rebelles de déposer au préalable les armes.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-24 février 2009 - Sri Lanka. Ultimes assauts de la rébellion tamoule », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-24-fevrier-2009-ultimes-assauts-de-la-rebellion-tamoule/