9-14 novembre 1994Sri Lanka. Élection du Premier ministre Chandrika Kumaratunga à la présidence

 

Le 9, le Premier ministre Chandrika Kumaratunga, candidate de la coalition de gauche de l'Alliance du peuple victorieuse aux élections législatives d'août, remporte l'élection présidentielle avec environ 60 p. 100 des suffrages. Elle-même veuve d'un dirigeant politique assassiné en 1988, Chandrika Kumaratunga était opposée à Srima Dissanayake, qui remplaçait son mari Gamini Dissanayake, candidat conservateur du Parti national unifié, tué dans un attentat, le 23 octobre, à Colombo. Cette seconde victoire de Chandrika Kumaratunga démontre la faveur accordée par les électeurs à la solution négociée prônée par l'ex-Premier ministre dans le conflit avec les séparatistes tamouls. Celle-ci s'est gardé de bloquer toute perspective de négociations après l'attentat contre Gamini Dissanayake, dont les Tigres de la libération de l'Eelam tamoul sont pourtant fortement soupçonnés d'être les responsables.

Le 14, la mère de la présidente élue, Sirima Bandaranaike, prête serment comme Premier ministre, poste qu'elle a déjà occupé de 1960 à 1965 et de 1970 à 1977. Chandrika Kumaratunga souhaite réviser la Constitution de 1978, afin de rétablir un système de démocratie parlementaire. Elle et sa mère échangeraient alors leurs fonctions.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-14 novembre 1994 - Sri Lanka. Élection du Premier ministre Chandrika Kumaratunga à la présidence », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-14-novembre-1994-election-du-premier-ministre-chandrika-kumaratunga-a-la-presidence/