12-30 avril 1995Sri Lanka. Rupture de la trêve par les rebelles tamouls

 

Le 12, la présidente Chandrika Kumaratunga annonce la levée partielle de l'embargo imposé aux territoires du Nord contrôlés par les rebelles séparatistes des Tigres de la libération de l'Eelam tamoul (L.T.T.E.). Ceux-ci exigent la levée complète de l'embargo et le démantèlement des bases militaires situées sur la ligne de front.

Le 19, un commando-suicide du L.T.T.E. détruit deux navires militaires dans le port de Trincomalee, sur la côte est, faisant au moins onze morts. Le lendemain, les rebelles attaquent des positions de l'armée dans le nord de l'île. Ces deux opérations constituent une rupture de la trêve instaurée en janvier avec le gouvernement. Les combats se poursuivent les jours suivants.

Les 29 et 30, le L.T.T.E. abat deux avions militaires, faisant une centaine de morts. Cependant, la présidente Kumaratunga ne renonce pas à l'espoir d'une solution négociée.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-30 avril 1995 - Sri Lanka. Rupture de la trêve par les rebelles tamouls », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-30-avril-1995-rupture-de-la-treve-par-les-rebelles-tamouls/