5 octobre 2013États-Unis – Libye – Somalie. Raids américains contre des djihadistes

 

À Tripoli, les forces spéciales américaines capturent Nazih Abdul Hamed Al-Raghie, alias Abou Anas Al-Libi, un membre d'Al-Qaida recherché par les États-Unis pour son rôle supposé dans les attentats contre les ambassades américaines de Nairobi (Kenya) et Dar es-Salaam (Tanzanie), en août 1998. Le djihadiste est transféré hors du pays.

Le 5 également, en Somalie, les forces spéciales américaines ne parviennent pas à s'emparer d'un chef militaire du mouvement Al-Shabab, connu sous le nom d'Ikrima, qui est sous le coup des mêmes accusations. Washington déclare ces opérations conformes à « l'autorisation d'utiliser la force militaire », mesure adoptée par le Congrès après les attentats du 11 septembre 2001. Les milieux islamistes et nationalistes dénoncent cette opération, accusant les autorités de complicité.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5 octobre 2013 - États-Unis – Libye – Somalie. Raids américains contre des djihadistes », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-octobre-2013-raids-americains-contre-des-djihadistes/