3-8 juillet 2013États-Unis – Union européenne. Lancement des négociations sur le traité de libre-échange sur fond d'affaire Snowden

 

Le 3, l'avion du président bolivien Evo Morales, qui reliait Moscou à La Paz, est contraint d'atterrir à Vienne. La France, l'Espagne, l'Italie et le Portugal lui avaient refusé le survol de leur territoire après la diffusion d'une rumeur, rapidement démentie, selon laquelle l'informaticien américain Edward Snowden était à bord. Recherché par les autorités américaines pour avoir diffusé des informations sur la surveillance des télécommunications par le F.B.I. et la National Security Agency (N.S.A.), celui-ci demeure dans la zone de transit de l'aéroport de Moscou depuis le mois de juin, dans l'attente de trouver asile dans un pays. Les autorités boliviennes dénoncent la pression des États-Unis sur les États européens.

Le 3 également, les Vingt-Huit décident de ne pas différer le début des négociations sur l'accord de libre-échange avec les États-Unis, en dépit des réserves de la France. Paris avait demandé le report de celles-ci à la suite de révélations, en juin, relatives au programme américain de surveillance des communications ainsi qu'à l'espionnage par la N.S.A. de chancelleries européennes aux États-Unis et à Bruxelles.

Le 8, les négociations débutent à Washington avec la réunion d'un groupe de travail sur les questions de renseignement et de protection des données privées, qui doit se mettre en place parallèlement aux négociations commerciales.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-8 juillet 2013 - États-Unis – Union européenne. Lancement des négociations sur le traité de libre-échange sur fond d'affaire Snowden », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-8-juillet-2013-lancement-des-negociations-sur-le-traite-de-libre-echange-sur-fond-d-affaire-snowden/