3-24 septembre 1992Israël – Syrie. Avancées dans les négociations sur le Proche-Orient

 

Le 3, le délégué syrien aux négociations de Washington sur le Proche-Orient évoque pour la première fois l'éventualité de la signature d'un traité de paix avec Israël. Damas s'en était jusqu'à présent tenu à exiger le retrait israélien des territoires occupés.

Le 10, au grand mécontentement de la droite et des colons israéliens installés sur le plateau du Golan, le Premier ministre israélien, Yitzhak Rabin, annonce qu'il est prêt à négocier un « retrait limité » de ce territoire syrien occupé en 1967 et annexé en 1981, contre une « paix totale » avec la Syrie.

Le 14, le ministre français des Affaires étrangères Roland Dumas se rend à Damas pour une mission de médiation, après que son homologue israélien Shimon Peres, en visite à Paris du 9 au 11, a plaidé en faveur du renforcement du rôle de l'Europe dans le processus de paix.

Le 24, la sixième série d'entretiens bilatéraux – la première depuis l'arrivée des travaillistes au pouvoir en Israël – s'achève sur un bilan jugé positif par l'ensemble des participants, malgré l'absence de résultats concrets.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3-24 septembre 1992 - Israël – Syrie. Avancées dans les négociations sur le Proche-Orient », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-24-septembre-1992-avancees-dans-les-negociations-sur-le-proche-orient/