19-25 juillet 1992États-Unis – Israël. Tournée de James Baker au Proche-Orient en vue du redémarrage des négociations

 

Le 19, le secrétaire d'État américain James Baker arrive en Israël afin de relancer le processus de paix, qui avait été bloqué dans l'attente des résultats des élections israéliennes. Il se félicite des initiatives prises par le nouveau gouvernement travailliste d'Yitzhak Rabin, et déclare attendre des « signaux différents et nouveaux » du côté arabe.

Le 21, Yitzhak Rabin rencontre au Caire le président Hosni Moubarak afin de renouer le dialogue israélo-égyptien, interrompu depuis l'arrivée au pouvoir d'Yitzhak Shamir. L'accueil égyptien reste prudent.

Du 21 au 23, James Baker se rend à Amman, au Caire, à Damas, au Liban et à Riyad. Il tente de rassurer ses interlocuteurs arabes en leur promettant la poursuite, sur la base des résolutions 242 et 338 du Conseil de sécurité de l'O.N.U., du processus de négociations entamé à Madrid en octobre 1991. Il affirme que « toutes les colonies sont des obstacles à la paix ».

Le 25, le chef de la diplomatie américaine propose que les négociations bilatérales reprennent en août à Washington.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  19-25 juillet 1992 - États-Unis – Israël. Tournée de James Baker au Proche-Orient en vue du redémarrage des négociations », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/19-25-juillet-1992-tournee-de-james-baker-au-proche-orient-en-vue-du-redemarrage-des-negociations/