27 novembre 2017Union européenne. Prolongement de l'autorisation du glyphosate.

 

Après deux ans et demi de négociations, les représentants des Vingt-Huit autorisent pour cinq ans supplémentaires l’utilisation du glyphosate, un composant chimique controversé, principe actif de l’herbicide Roundup commercialisé par la firme Monsanto. La Commission européenne avait proposé de renouveler son autorisation pour dix ans après avis des agences européennes, l’Autorité européenne de sécurité des aliments en novembre 2015 et l’Agence européenne des produits chimiques en mars 2017, qui jugent le produit sans danger. Le Centre international de recherches sur le cancer, une agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a quant à lui classé le glyphosate « cancérogène probable » en mars 2015. La prolongation de l’autorisation du glyphosate, approuvée par dix-huit États représentant à peine plus du quorum exigé de 65 p. 100 de la population européenne, tient au revirement de la Pologne et surtout de l’Allemagne qui s’étaient abstenues lors des précédents scrutins – la France a voté contre. Le vote favorable exprimé par le ministre allemand de l’Agriculture Christian Schmidt (CSU), alors que la ministre de l’Environnement Barbara Hendricks (SPD) y était opposée, fragilise les négociations en vue de la formation du gouvernement à Berlin. Le président français Emmanuel Macron demande que « l’utilisation du glyphosate soit interdite en France dès que des alternatives auront été trouvées et au plus tard dans trois ans ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 novembre 2017 - Union européenne. Prolongement de l'autorisation du glyphosate. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-novembre-2017-prolongement-de-l-autorisation-du-glyphosate/