26 mars 1991France. Violences à Sartrouville après la mort d'un Beur tué par un vigile

 

Au cours d'une altercation entre des jeunes et des vigiles dans la cafétéria du centre commercial Euromarché de Sartrouville (Yvelines), un Beur de dix-huit ans, Djemel Chettou, est tué d'un coup de feu par un des agents de surveillance, lui aussi d'origine maghrébine. Ce dernier ainsi qu'un de ses collègues sont immédiatement interpellés et incarcérés. Dans la soirée, des affrontements se produisent entre des jeunes de la cité des Indes, un grand ensemble de mille cinq cents logements sociaux, et les forces de l'ordre. Une trentaine de voitures et des magasins sont endommagés. Après celles de Vaulx-en-Velin, en octobre 1990, ces violences attirent de nouveau l'attention sur les problèmes des banlieues. Les incidents se poursuivent les deux nuits suivantes, souvent provoqués par de jeunes « casseurs » venus de villes voisines.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  26 mars 1991 - France. Violences à Sartrouville après la mort d'un Beur tué par un vigile », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/26-mars-1991-violences-a-sartrouville-apres-la-mort-d-un-beur-tue-par-un-vigile/