Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

26 mai 2002

Tunisie. Succès du référendum constitutionnel

Le 26, les électeurs approuvent par référendum, à plus de 99 p. 100, la réforme de la Constitution qui doit permettre au président Zine El Abidine Ben Ali, au pouvoir depuis novembre 1987, de briguer un quatrième mandat en 2004. Le taux de participation est proche de 95 p. 100. La nouvelle Constitution prévoit également une immunité judiciaire pour le chef de l'État, la création d'une seconde chambre au Parlement et l'instauration d'un second tour à l'élection présidentielle. L'opposition non parlementaire – ainsi qu'un seul des cinq partis de l'opposition représentés au Parlement – avait appelé au boycottage du scrutin.

— Universalis

Événements précédents