Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

3-28 avril 2000

Tunisie. Grève de la faim du journaliste défenseur des libertés, Taoufik Ben Brik

Le 3, le journaliste Taoufik Ben Brik entame une grève de la faim pour protester contre la confiscation de son passeport par les autorités et contre les actes d'intimidation dont lui-même et ses proches font l'objet. Le même jour, il est inculpé pour « diffusion de fausses nouvelles » et pour « diffamation de corps constitués » à la suite de deux articles parus dans la presse étrangère sur l'état des libertés dans son pays.

Le 28, alors que Taoufik Ben Brik reçoit un large soutien à l'étranger, les autorités permettent le dépôt d'une demande de passeport à son nom, rétablissent sa ligne téléphonique et lèvent le cordon policier autour de son domicile. Mais Taoufik Ben Brik déclare subordonner la fin de son action à la libération de son frère, arrêté le 26 et inculpé d'« agression » contre les forces de l'ordre.

— Universalis

Événements précédents