Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

28-29 mars 1997

Tunisie. Changement de ligne du principal parti d'opposition

Les 28 et 29, lors d'un congrès extraordinaire du principal parti d'opposition légale, le Mouvement des démocrates socialistes (M.D.S.), sa nouvelle direction, présidée par Smaïl Boulahya, appelle à soutenir le régime du président Zine el-Abidine ben Ali. En février 1996, l'ancien président du M.D.S., Mohamed Moada, avait été lourdement condamné pour atteinte à la sûreté extérieure de l'État après avoir dénoncé la dérive autoritaire du pouvoir et le développement de la corruption. Il avait depuis lors été libéré, mais avait été écarté de la direction du M.D.S.

— Universalis

Événements précédents