5-9 octobre 1995France – Tunisie. Visite d'État du président Jacques Chirac à Tunis

 

Les 5 et 6, Jacques Chirac effectue une visite d'État à Tunis. Il rend un hommage appuyé au président Zine el-Abidine ben Ali qui a engagé la Tunisie sur « la voie de la modernisation, de la démocratisation et de la paix sociale ». À la suite de la signature, le 17 juillet, d'un accord de partenariat entre la Tunisie et l'Union européenne, Jacques Chirac annonce le quasi-doublement de l'aide française, qui est portée à 1 milliard de francs. Le président français se félicite de ce que les Tunisiens puissent « s'exprimer davantage dans le cadre du pluralisme politique », mais ne reçoit aucun représentant de l'opposition. Celle-ci, étouffée par le pouvoir à l'occasion de la lutte engagée contre l'intégrisme musulman, dénonce la dérive « autoritaire » du régime.

Le 9, Mohamed Moada, président du Mouvement des démocrates socialistes, principal parti d'opposition, est arrêté pour avoir entretenu des relations « secrètes et compromettantes » avec « un pays étranger » – la Libye est implicitement visée. Il est le premier représentant d'un parti d'opposition non islamiste à être ainsi arrêté.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-9 octobre 1995 - France – Tunisie. Visite d'État du président Jacques Chirac à Tunis », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-9-octobre-1995-visite-d-etat-du-president-jacques-chirac-a-tunis/