Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

25 octobre 2009

Irak. Double attentat meurtrier à Bagdad

Un double attentat à la voiture piégée contre des bâtiments officiels – le ministère de la Justice, celui des Municipalités et le gouvernorat de Bagdad – fait environ cent cinquante morts et cinq cents blessés. La violence de cet attentat, attribué à Al-Qaida, remet en cause la capacité de l'armée irakienne à défendre la population alors que les forces armées américaines ont commencé leur retrait. Le Premier ministre Nouri Al-Maliki craint une recrudescence des attentats à l'approche des élections générales de la mi-janvier 2010.

— Universalis

Événements précédents