Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

25 juillet 2009

Irak. Élections présidentielle et législatives au Kurdistan

À l'issue du scrutin présidentiel dans la région autonome irakienne du Kurdistan, le président sortant de la province Massoud Barzani est réélu avec 69,6 p. 100 des suffrages. La liste Kurdistania – regroupant les deux partis qui dominent la vie politique kurde depuis des décennies, le Parti démocratique du Kurdistan (P.D.K.) de Massoud Barzani et l'Union patriotique du Kurdistan (U.P.K.) de Jalal Talabani, actuel président de la République d'Irak – remporte la majorité absolue au Parlement, avec 57 p. 100 des voix. La liste Goran (Changement), dirigée par Moustapha Noucherwan, ancien numéro deux de l'U.P.K., obtient 23,6 p. 100 des suffrages et devient une réelle force d'opposition au Parlement. Le taux de participation atteint 78,5 p. 100. Ces élections se déroulent dans un contexte de forte tension entre les Kurdes et le pouvoir central de Bagdad, concernant la question, non résolue, du partage des territoires riches en pétrole (notamment Kirkouk) et des revenus qui lui sont liés.

— Universalis

Événements précédents