Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

24-30 août 1995

Géorgie. Adoption d'une nouvelle Constitution

Le 24, le Parlement adopte la nouvelle Constitution qui instaure une République présidentielle, avec un chef de l'État aux pouvoirs étendus élu au suffrage universel, et une République fédérale au sein de laquelle la république sécessionniste d'Abkhazie jouit du statut de république autonome. Les séparatistes, qui contrôlent toujours le pouvoir à Soukhoumi, rejettent cette disposition.

Le 29, le président du Parlement Edouard Chevardnadze, qui occupe un poste équivalant à celui de chef de l'État, échappe à un attentat à Tbilissi. Les soupçons se portent sur les chefs de milice Tenguiz Kitovani – emprisonné après avoir organisé un raid en Abkhazie – et Djaba Iosseliani – qui a converti sa milice des Cavaliers en parti politique –, mais aussi sur le chef des services de sécurité, Igor Gueorgadze, qui serait proche de certains cercles du pouvoir russe et qui sera limogé le 2 septembre.

Le 30, Edouard Chevardnardze annonce sa candidature à l'élection présidentielle prévue pour novembre.

— Universalis

Événements précédents