2-11 octobre 1992Géorgie. Intensification des combats en Abkhazie et élection d'Edouard Chevardnadze à la tête du pays

 

Le 2, en dépit de l'accord de cessez-le-feu conclu le 3 septembre, les combattants indépendantistes abkhazes, aidés par des volontaires caucasiens, lancent une vaste offensive contre les forces géorgiennes qui occupent la république autonome d'Abkhazie depuis l'éclatement du conflit en août. Malgré la supériorité numérique des troupes régulières, les forces abkhazes remportent plusieurs succès. D'abord compréhensive à l'égard de la Géorgie – par crainte d'une contagion nationaliste dans ses républiques caucasiennes –, la Russie devient nettement plus critique envers Tbilissi qui, de son côté, met en cause les troupes russes « incontrôlées » stationnées en Géorgie.

Le 3, la Géorgie s'approprie par décret les équipements de l'ex-Armée rouge situés sur son sol, et placés sous juridiction russe par Boris Eltsine. Moscou demande aux unités russes de résister.

Le 11, Edouard Chevardnadze, candidat unique, est plébiscité à la présidence du Parlement, plus haute instance de l'État, par quelque 90 p. 100 des électeurs. Le taux de participation s'élève à environ 70 p. 100. Les quarante-six formations qui se partagent les sièges du Parlement défendent toutes l'indépendance nationale, la démocratie parlementaire et l'économie libérale, et soutiennent l'ancien ministre des Affaires étrangères de Mikhaïl Gorbatchev. Le bloc Paix, qui regroupe d'anciens membres de la nomenklatura reconvertis et des monarchistes, arrive en tête.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-11 octobre 1992 - Géorgie. Intensification des combats en Abkhazie et élection d'Edouard Chevardnadze à la tête du pays », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-11-octobre-1992-intensification-des-combats-en-abkhazie-et-election-d-edouard-chevardnadze-a-la-tete-du-pays/