22-29 août 1992Allemagne. Flambée de violence xénophobe à Rostock

 

Du 22 au 26, des centaines d'extrémistes de droite attaquent, chaque soir, le foyer de demandeurs d'asile et de travailleurs immigrés de Rostock (ex-R.D.A.). Les émeutiers saccagent les locaux – qui ont été évacués – en scandant des slogans xénophobes et racistes, sous les applaudissements de nombreux habitants de la ville. Tout d'abord débordées, les forces de l'ordre interviennent de plus en plus massivement et procèdent à des arrestations.

Vigoureusement condamnées par les autorités, ces scènes de violence qui réveillent de sombres souvenirs révèlent la lassitude d'une partie de la population de l'ex-R.D.A., déjà frappée par une situation économique difficile, envers la trop grande libéralité de la procédure constitutionnelle de droit d'asile. Toutes les forces politiques, y compris le Parti social-démocrate (S.P.D.) qui y était jusqu'alors opposé, réclament la réforme de cette disposition.

Le 29, environ quinze mille personnes, dont beaucoup viennent de la partie occidentale de l'Allemagne ou de Berlin, défilent sur les lieux mêmes des émeutes pour protester contre le fascisme, le racisme et la xénophobie. D'autres foyers de demandeurs d'asile sont victimes d'attaques similaires, dans l'ex-R.D.A., durant le mois.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22-29 août 1992 - Allemagne. Flambée de violence xénophobe à Rostock », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-29-aout-1992-flambee-de-violence-xenophobe-a-rostock/