ZOOSPORES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Encore appelées planospores (du grec planod = vagabond), par opposition aux aplanospores, immobiles ou amiboïdes, les zoospores sont des cellules nues (la paroi glucidique caractéristique des Végétaux est absente) et mobiles grâce à un appareil locomoteur à un ou plusieurs flagelles. Ce sont donc, avec les zoogamètes, les cellules végétales les plus proches des Protozoaires.

Pour leur forme et le nombre de leurs flagelles, égaux ou inégaux, elles sont utilisées dans la classification des Algues unicellulaires.

Présentes seulement chez les Végétaux à thalle, elles constituent le plus souvent une forme de multiplication végétative, courante chez toutes les Algues uni- ou pluricellulaires (sauf les Algues rouges) et chez les Champignons du groupe des Phycomycètes qu'elles caractérisent.

Les zoospores possèdent dans ce cas le même nombre de chromosomes (haploïde ou diploïde) que le thalle qui les engendre et germent pour redonner un thalle identique à ce dernier. C'est un procédé de multiplication et de propagation très active et efficace (Phycomycètes parasites responsables de divers mildious et rouilles blanches, par exemple).

Plus rarement les zoospores interviennent dans la reproduction sexuée : méiospores flagellées des Phycomycètes typiques, par exemple. Nées en ce cas sur un thalle diploïde, elles sont haploïdes.

—  Monique GUERN

Écrit par :

  • : docteur ès sciences, maître assistant à l'université de Paris-XI

Classification


Autres références

«  ZOOSPORES  » est également traité dans :

CHLOROPHYCÉES

  • Écrit par 
  • Jean FELDMANN, 
  • Francis MAGNE
  •  • 3 766 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Chlorophycées unicellulaires immobiles (Coccophycidées) »  : […] Cette sous-classe ne renferme, elle aussi, qu'un seul ordre, celui des Chlorococcales , qui groupe de très nombreuses espèces, surtout d'eau douce. Ces Algues sont caractérisées par l'absence de divisions végétatives, les seules divisions nucléaires et cellulaires n'ayant lieu que lors de la formation des spores ou des gamètes. Certaines Chlorococcales sont formées de cellules isolées ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chlorophycees/#i_2446

PHYCOMYCÈTES

  • Écrit par 
  • Patrick JOLY, 
  • Jacqueline NICOT
  •  • 4 011 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Définitions préliminaires et classification »  : […] Les éléments reproducteurs qui caractérisent les Phycomycètes et fondent leur classification sont de types très variés. Les zoospores sont des cellules nageuses pourvues de un ou deux flagelles, qui existent dans toutes les classes à l'exception des Zygomycètes  ; elles se rattachent à trois types morphologiques : la zoospore des Chytridiomycètes est pourvue d'un seul flagell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phycomycetes/#i_2446

REPRODUCTION, biologie

  • Écrit par 
  • Henri CAMEFORT, 
  • Jean GÉNERMONT, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Philippe L'HÉRITIER
  •  • 7 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La vie végétative se déroule totalement ou partiellement en haploïdie (n chromosomes) »  : […] Cette situation caractérise les végétaux dits « inférieurs », thallophytes (algues) et bryophytes (mousses). Certains thallophytes passent la totalité de leur vie en haploïdie. Dans le cas de l'algue filamenteuse spirogyre, la gamétogenèse est liée à la présence de conditions défavorables à la vie végétative. On observe alors que les filaments de l'algue s'apparient et que les cellules qui les co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-biologie/#i_2446

XANTHOPHYCÉES

  • Écrit par 
  • Pierre BOURRELLY
  •  • 1 581 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Cytologie »  : […] La cytologie des Xanthophycées était déjà bien connue grâce aux travaux de M. Chadefaud (1936), mais le microscope électronique a permis de préciser la structure fine de ces organismes. Leur cytologie est très voisine de celle des Chrysophycées. Les plastes sont formés par des lamelles empilées, constituées elles-mêmes par trois saccules (thylacoïdes) et sont entourés d'une double membrane. Cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/xanthophycees/#i_2446

Pour citer l’article

Monique GUERN, « ZOOSPORES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoospores/