ZAWIYA

ISLAM (La religion musulmane) - Les sciences religieuses traditionnelles

  • Écrit par 
  • Chafik CHEHATA, 
  • Roger DELADRIÈRE, 
  • Daniel GIMARET, 
  • Guy MONNOT, 
  • Gérard TROUPEAU
  •  • 12 202 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le parcours de la voie spirituelle (« sulūk ») ; les confréries (« ṭuruq ») »  : […] En conformité avec le symbolisme arabe de la vie nomade et également avec le Coran, qui parle du « chemin droit » et de la « bonne voie », la vie spirituelle est décrite comme un parcours marqué de nombreuses « étapes » ( manāzil ). Mais l'une des conditions préliminaires à l'entrée dans la voie ( ṭarīqa ) est de pratiquer, à l'imitation du Prophète, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-les-sciences-religieuses-traditionnelles/#i_32609

KAIROUAN

  • Écrit par 
  • Nikita ELISSÉEFF
  •  • 1 168 mots
  •  • 3 médias

Après la victoire des Arabes sur les Byzantins en 647, Sīdī ‘Uqba ibn Nāfi‘ fonda en 670, à 60 kilomètres de Sousse, Kairouan ou Qayrawān (terme qui signifie place d'armes). C'était un campement permanent, à l'abri des attaques de la flotte byzantine, qui devait servir de base opérationnelle pour lutter contre les Berbères. Importante ville de Tunisie (118 000 hab. en 2004), la cité moderne compor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kairouan/#i_32609

MARABOUTISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 3 140 mots

Dans le chapitre « Du ribāṭ à la zāwiya »  : […] La racine du mot ribāṭ signifie « lier ». Il s'agit primitivement d'un endroit où l'on tient attachés les chevaux prêts à être montés. On lit dans le Coran ( viii , 60)  : « Préparez contre eux (les infidèles) ce dont vous pouvez disposer comme relais de chevaux ( ribāṭ al-khayl ). » Le terme s'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maraboutisme/#i_32609

MONACHISME

  • Écrit par 
  • André BAREAU, 
  • Guy BUGAULT, 
  • Jacques DUBOIS, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Louis GARDET, 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 12 548 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les confréries (ṭuruq) »  : […] À partir des xii e et xiii e  siècles, aux cercles ou compagnies spontanés des débuts succédèrent des confréries constituées, les ṭuruq (singulier ṭarīqa ). Le terme, on l'a vu, signifie d'abord route, voie. Il en vint à désigner une organisation de vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monachisme/#i_32609

SANŪSIYYA ou SENOUSSIYA

  • Écrit par 
  • Khalifa SOUA
  •  • 577 mots
  •  • 1 média

Fondée en 1837 par Muḥammad ibn ‘Alī as-Sanūsī (1787-1859), la confrérie musulmane de la Sanūsiyya (ordre des Senousis ou Senousites) s'implanta d'abord en Cyrénaïque, par où s'explique son rôle dans l'histoire politique de la Libye, pour étendre ensuite son influence jusqu'en Afrique centrale. À la mort de son fondateur, le mouvement fut dirigé par le fils de ce dernier, Muḥammad al-Mahdī, et eut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sanusiyya-senoussiya/#i_32609

SOUFISME ou ṢŪFISME

  • Écrit par 
  • Jacqueline CHABBI
  •  • 4 023 mots

Dans le chapitre « Problèmes de terminologie : soufi, marabout, fakir et derviche »  : […] Le terme de soufi, entré dans l'usage français, dérive de l'arabe ṣūfī (le ū est à prononcer ou – pluriel, ṣūfiyya ), qui signifie le mystique. L'équivalent de soufisme est le nom verbal taṣawwuf . Le mystique du type ṣūfī peut également être dit mutaṣawwif (pluriel, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/soufisme-sufisme/#i_32609