MENUHIN YEHUDI (1916-1999)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Yehudi Menuhin

Yehudi Menuhin
Crédits : Erich Auerbach/ Getty Images

photographie

Georges Enesco

Georges Enesco
Crédits : Hulton Getty

photographie


Plus de trois quarts de siècle au service du violon, de la direction d'orchestre, de la pédagogie, de la défense des droits de l'homme et des causes humanitaires : Yehudi Menuhin est l'un des rares enfants prodiges à avoir parfaitement assimilé le passage à la vie adulte.

Sous l'égide d'Enesco

Les parents de Yehudi Menuhin sont des juifs russes émigrés en Palestine puis aux États-Unis ; leur nom de famille est à l'origine Mnuhin.

Yehudi Menuhin voit le jour à New York, le 22 avril 1916, mais sa famille s'installe peu après à San Francisco. Il commence à étudier le violon avec Sigmund Anker, puis, à partir de 1923, avec un disciple d'Eugène Ysäye, Louis Persinger, alors violon solo de l'Orchestre symphonique de San Francisco. Le jeune violoniste donne son premier concert à l'âge de sept ans – il fait sensation dans le Concerto pour violon de Mendelssohn –, se produit en récital à New York en 1926 et fait ses débuts européens à Paris l'année suivante, avec l'Orchestre des Concerts Lamoureux sous la direction de Paul Paray.

Yehudi Menuhin

Yehudi Menuhin

Photographie

Le violoniste Yehudi Menuhin (1916-1999), en 1955. 

Crédits : Erich Auerbach/ Getty Images

Afficher

La famille Menuhin se fixe à Ville-d'Avray, en région parisienne, et Yehudi commence à travailler avec Georges Enesco, qui sera beaucoup plus qu'un maître pour lui : le grand musicien roumain aura une influence déterminante sur le jeune prodige, qu'il transformera en un musicien complet et réfléchi, hors de son époque. Menuhin acquiert une vision de la musique et un style intemporels. En 1927, il joue le Concerto pour violon de Beethoven avec l'Orchestre symphonique de New York sous la direction de Fritz Busch, et remporte un succès triomphal. Il effectue ses premiers enregistrements en 1928. Un an plus tard, il se produit avec l'Orchestre philharmonique de Berlin sous la baguette de [...]

Georges Enesco

Georges Enesco

Photographie

Le compositeur et chef d'orchestre roumain Georges Enesco (1881-1955), également violoniste et pianiste, donne un cours à l'école de musique de Bryanston, en 1953. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

Classification


Autres références

«  MENUHIN YEHUDI (1916-1999)  » est également traité dans :

SHANKAR RAVI (1920-2012)

  • Écrit par 
  • Éliane AZOULAY, 
  • Universalis
  •  • 1 082 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le prince des sitaristes »  : […] Né à Bénarès (Varanasi) le 7 avril 1920, Ravi Shankar fait ses débuts sur scène à l'âge de dix ans, à Paris, en tant que danseur dans une troupe dirigée par son frère aîné Uday Shankar (1900-1977). À quinze ans, il perd son père, un avocat issu de la plus haute caste hindoue, celle des brahmanes, puis rencontre son gourou, l'illustre maître du lut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ravi-shankar/#i_89806

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain PÂRIS, « MENUHIN YEHUDI - (1916-1999) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yehudi-menuhin/