XANTHOMATOSE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La xanthomatose cutanée est réalisée par un dépôt lipidique à l'intérieur de cellules du derme (cellules de Touton) constituant des plaques infiltrées (xanthome plan), des tumeurs (xanthome tubéreux) ou une éruption passagère (xanthome éruptif). Certains xanthomes normolipémiques représentent un stade tardif de certaines hématodermies (histiocytosis X), mais la plupart (naevoxanthoendothélomes), apparaissant chez le nourrisson ou vers la cinquantaine, sont d'un meilleur pronostic. Ailleurs les xanthomes comportent des anomalies lipidoprotidiques : taux de bétalipoprotéine trop élevé dans l'hypercholestérolémie familiale, sévère par ses manifestations précoces d'athérosclérose ; augmentation du taux des triglycérides sanguins (et des chylomicrons) dans les xanthomatoses familiales, type Buerger-Grutz, de bon pronostic ; et enfin troubles où coexistent un excès des taux sanguins de bétalipidoprotéine, de glucose et d'acide urique, dont le pronostic est plus incertain.

Certains xanthomes sont secondaires à un diabète, plus rarement à une néphrose lipoïdique, à des troubles pancréatiques ou hépatiques (cirrhose biliaire), à certaines dysprotéinémies. Dans l'ensemble, leur signification dépend donc des troubles humoraux associés. Il existe une xanthomatose osseuse (ou granulome lipoïdique des os), caractérisée par la formation de géodes au sein du tissu osseux, sa localisation au crâne individualise la maladie de Schüller-Christian.

—  Pierre de GRACIANSKY

Écrit par :

Classification


Autres références

«  XANTHOMATOSE  » est également traité dans :

CLOFIBRATES

  • Écrit par 
  • Edith ALBENGRES
  •  • 1 071 mots

Médicaments dérivés d'un principe actif, l'acide chlorophénoxyisobutyrique, les clofibrates sont utilisés dans le traitement de certaines hyperlipidémies. Leurs mécanismes d'action sont multiples. Ils diminuent le taux de lipoprotéines de très basse densité (VLDL) en inhibant leur synthèse et/ou leur sécrétion par le foie. Ils sont beaucoup moins efficaces sur le taux de cho […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clofibrates/#i_42123

SURCHARGE SYNDROMES DE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 370 mots

Le déficit ou le blocage des voies normales du métabolisme dans l'organisme humain aboutit à l'épargne et au dépôt de certains matériaux qui finissent par encombrer les tissus où ils sont accumulés. Le foie, plaque tournante du métabolisme, est au premier chef concerné par cette forme de pathologie lorsqu'il se charge exagérément de corps gras (stéatose) ou encore de glycogène. Une surcharge en gl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndromes-de-surcharge/#i_42123

Pour citer l’article

Pierre de GRACIANSKY, « XANTHOMATOSE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/xanthomatose/