WU ZETIAN [WOU TSÖ-T'IEN] (624?-705) impératrice de Chine

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Originaire du Shandong, fille d'un commandant de garnison et réputée pour sa beauté, Wu Zhao (Zetian est l'appellation conférée après son abdication) entre à quatorze ans dans le harem de l'empereur Taizong des Tang (Li Shimin) en qualité de « personne de talent » (cairen). À la mort de Taizong (649), elle se fait tonsurer et devient nonne, mais est bientôt rappelée au palais. Présentée en 654 à Gaozong (règne : 649-683) par l'impératrice Wang, qui veut en faire un « atout » dans sa rivalité avec la concubine Xiao, Wu Zhao devient rapidement la favorite de l'empereur. Elle réussit à éliminer Wang et Xiao et accède elle-même au rang d'impératrice (655). En 656 elle donne à Gaozong un fils qu'elle fait nommer héritier présomptif. Éliminant brutalement ses opposants, elle exerce bientôt la réalité du pouvoir au nom d'un empereur, affaibli par la maladie. En 674 elle fait adopter les appellations d'empereur céleste (tianhuang) pour Gaozong et d'impératrice céleste (tianhou) pour elle-même. Pour l'opinion publique, ignorante des luttes féroces qui se déroulent à la cour, ce sont les « deux sages » (ersheng). Entre-temps, elle a manigancé la mort de deux héritiers présomptifs successifs, et c'est son troisième fils qui devient l'empereur Zhongzong à la mort de son père, pour être déposé l'année suivante au profit de son frère cadet, l'empereur Ruizong. Toute-puissante, désormais impératrice douairière, elle déplace la capitale à Luoyang, renommée « capitale sainte » (Shendu), favorise les membres de son clan et élimine sans pitié ceux du clan impérial des Li ainsi que plusieurs centaines d'aristocrates pro-Tang. Ayant fait concocter une interprétation du Sutra du nuage blanc qui la désigne comme incarnation du Bouddha Maitreya, elle finit (690) par devenir « empereur » d'une nouvelle dynastie Zhou (allusion à la vénérable dynastie royale de l'Antiquité). S'il ne fait désormais plus partie du nouveau clan impérial, l'ex-Zhongzong n'en reste pas moins « héritier présomptif ». En 705, sur son lit [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  WU ZETIAN [ WOU TSÖ-T'IEN ] (624?-705) impératrice de Chine  » est également traité dans :

AVATAMSAKA-SŪTRA

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 513 mots

Texte mahāyāna qui a connu une grande vogue en Chine. D'après la légende, l'Avatamsaka Sūtra (le Sūtra de l'Ornementation fleurie de Buddha, en chinois : Huayanjing ) aurait été prononcé par le Buddha aussitôt après son Éveil, mais si profondes étaient ces paroles qu'aucun des auditeurs ne pouvait en comprendre le sens. Il semble que ce texte n'ait été l'objet d'aucun enseign […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/avatamsaka-sutra/#i_21702

CHINE - Histoire jusqu'en 1949

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX, 
  • Jacques GERNET
  •  • 44 675 mots
  •  • 50 médias

Dans le chapitre « Continuité sous les Sui et les Tang jusqu'au milieu du VIIIe siècle »  : […] La période qui s'étend de la fin du vi e  siècle au x e  siècle se divise assez nettement en deux parties. Les empires des Sui et des Tang , jusqu'au milieu du viii e  siècle, sont comme le prolongement de celui des Zhou du Nord. La continuité es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-histoire-jusqu-en-1949/#i_21702

DYNASTIE TANG - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 262 mots

615 L'empereur Sui Yangdi est encerclé dans le Shanxi par les Turcs orientaux. 618 Li Yuan, un chef militaire, qui recevra le titre posthume de Gaozu, proclame l'avènement de la nouvelle dynastie des Tang. 626 Le général Li Shimin, deuxième fils de l'empereur Li Yuan, élimine ses frères et force son père à abdiquer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-tang-reperes-chronologiques/#i_21702

Pour citer l’article

Pierre-Étienne WILL, « WU ZETIAN [WOU TSÖ-T'IEN] (624?-705) impératrice de Chine », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/wu-zetian-wou-tso-t-ien-imperatrice-de-chine/