ENO WILLIAM PHELPS (1858-1945)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'Américain William Phelps Eno fut le pionnier de la « science » du trafic urbain fondée sur une spécialisation des flux de circulation.

Né le 3 juin 1858 à New York et décédé le 3 décembre 1945 à Norwalk dans le Connecticut, William P. Eno a consacré sa vie et son œuvre à l'amélioration des conditions de circulation automobile en ville et sur les autoroutes, alors que la légende veut que lui-même n'ait jamais appris à conduire. Il fonda, en 1921, la Eno Foundation for Highway Traffic Regulation et appartint à ses instances dirigeantes jusqu'à sa mort. Cette institution fut affiliée, en novembre 1933, au Bureau of Highway Trafic Analysis de la prestigieuse université Yale.

En 1903, W. P. Eno supervisa les premières mesures de police destinées à réguler les trajectoires de tous les différents véhicules (attelages, tramways, automobiles...) évoluant sur la chaussée dans la ville de New York. Celles-ci furent rassemblées et publiées dans un « code de la rue », le premier du genre, qui consistait en une série de prescriptions (sens unique, passages piétons, refuges de chaussée...) bientôt exportées et adoptées dans les grandes capitales internationales. On lui accorde la paternité de la circulation à sens unique (système Eno) qu'il mit en œuvre sur les plus grandes places européennes avec les sens giratoires, mais également lors du ravitaillement des troupes militaires américaines en Europe au cours de la Première Guerre mondiale. En 1909, il publia à New York Street Traffic Regulation. General Traffic Regulations et ses théories sur le trafic firent rapidement autorité. C'est pourquoi les instances en charge de la réglementation des flux des villes de Londres et de Paris firent appel à ses services avant 1914 alors que le processus d'automobilisation de ces grandes cités s'engageait. Dans la capitale française, Eno fut consulté comme « grand circulateur » (surnom moliéresque donné par la presse) et obtint le grad [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Mathieu FLONNEAU, « ENO WILLIAM PHELPS - (1858-1945) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-phelps-eno/