HUNT WILLIAM HOLMAN (1827-1910)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

The Light of the World (La Lumière du monde), W. H. Hunt

The Light of the World (La Lumière du monde), W. H. Hunt
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Portrait de Fanny Holman Hunt, W. Holman Hunt

Portrait de Fanny Holman Hunt, W. Holman Hunt
Crédits : Sotheby's/ AKG

photographie


Peintre britannique, né le 2 avril 1827 à Londres, mort le 7 septembre 1910 à Londres.

En 1843, William Holman Hunt entre à l'école de la Royal Academy où il se lie d'amitié avec le peintre John Everett Millais, avec lequel il fondera en 1848 la Confrérie préraphaélite. L'œuvre de Hunt Hireling Shepherd (« Le Mauvais Berger », 1851, City Art Galleries, Manchester) reçoit au début un accueil hostile, mais en 1854 The Light of the World (« La Lumière du monde », Keble College, Oxford), tableau allégorique du Christ frappant à la porte de l'âme humaine, est encensé par John Ruskin et vaut au peintre son premier succès public. La même année, Hunt entreprend un voyage de deux ans en Syrie et en Palestine, où il achève en 1855 The Scapegoat (« Le Bouc émissaire » ; Lady Lever Art Gallery, Port Sunlight), qui représente l'animal banni au bord de la mer Morte. Les œuvres les plus importantes de la fin de sa carrière sont The Triumph of the Innocents (« Le Triomphe des Innocents » ; deux versions : 1884, Tate Gallery, Londres ; 1885, Liverpool), May Morning on Magdalen Tower (1889, Lady Lever Art Gallery, Port Sunlight), The Miracle of the Sacred Fire (« Le Miracle du Feu sacré », 1898), The Lady of Shalott (1886-1905, Hantford, Connecticut), qu'il finit juste avant que sa vue ne commence à baisser. Le style de Hunt est caractérisé par des couleurs claires, des éclairages intenses et une description minutieuse des détails.

The Light of the World (La Lumière du monde), W. H. Hunt

The Light of the World (La Lumière du monde), W. H. Hunt

photographie

William Holman Hunt, The Light of the World (La Lumière du monde). 1851-1853. Huile sur toile. 125,5 cm X 59,8 cm. Keble College, Oxford, Royaume-Uni. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Portrait de Fanny Holman Hunt, W. Holman Hunt

Portrait de Fanny Holman Hunt, W. Holman Hunt

photographie

William Holman Hunt, «Portrait de Fanny Holman Hunt», 1866. Huile sur toile, 106,5 cm × 73 cm. 

Crédits : Sotheby's/ AKG

Afficher

En 1905, il publie une doctrine du préraphaélisme intitulé Preraphaelitism and the pre-raphaelite brotherhood.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  HUNT WILLIAM HOLMAN (1827-1910)  » est également traité dans :

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Peinture

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ, 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 8 171 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Du réalisme académique au colorisme préraphaélite (1830-1914) »  : […] La peinture victorienne, il faut en convenir, offre le plus souvent le spectacle de l' académisme le plus figé. Le réalisme minutieux de la plupart des peintres les plus appréciés à l'époque est mis au service d'un moralisme conventionnel ou d'un pittoresque de pacotille. Les panoramas bibliques de John Martin (1789-1854) tiennent du grand guignol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anglais-art-et-culture-peinture/#i_24962

NAZARÉENS, peinture

  • Écrit par 
  • Jens Christian JENSEN
  •  • 2 624 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une audience internationale »  : […] Les nazaréens ont joui de leur temps d'une audience internationale et les prolongements de leur œuvre furent profonds ; c'est cependant davantage en référence à une certaine conception nazaréenne de l'art qu'aux réalisations proprement dites, bien que ces réalisations aient eu, dans divers pays, une influence plus grande qu'on ne le suppose général […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nazareens-peinture/#i_24962

ORIENTALISME, art et littérature

  • Écrit par 
  • Daniel-Henri PAGEAUX, 
  • Christine PELTRE
  •  • 11 009 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Rêves et mythes »  : […] Si le « retour de voyage », dans ce recours systématique à la description ou à l'emprunt, est devenu au cours du siècle une sorte de style, il a, comme toute mode, fini par lasser. L'essoufflement est très tôt perceptible en peinture, où les tenants du réalisme, attachés aux campagnes françaises et aux sous-bois de Barbizon, conjurent les effets j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orientalisme-art-et-litterature/#i_24962

PRÉRAPHAÉLITES

  • Écrit par 
  • Mary Gardner BENNETT
  •  • 3 782 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le groupe des préraphaélites »  : […] Des sept membres du groupe, trois personnalités remarquables se détachent : William Holman Hunt (1827-1910), John Everett Millais (1829-1896) et Dante Gabriel Rossetti (1828-1882), qui donnent au mouvement une réelle ampleur. À leurs côtés se trouvent William Rossetti (1829-1919), qui ne peignit jamais et assuma les fonctions de secrétaire et de p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/preraphaelites/#i_24962

Pour citer l’article

« HUNT WILLIAM HOLMAN - (1827-1910) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-holman-hunt/