JENNINGS WAYLON (1937-2002)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Willie Hugh Nelson, Kris Kristofferson et Waylon Jennings sont à l'origine du mouvement « outlaw country » (country hors-la-loi) qui a revitalisé la country music, dans les années 1970, en lui faisant retrouver ses racines sociales, terriennes et populaires.

Wayland Arnold Jennings naît le 15 juin 1937 à Littlefield (Texas). Influencé très jeune par les orchestres de western swing, Waylon est disc-jockey dès l'âge de douze ans, avant de jouer de la guitare dans l'orchestre de Buddy Holly. À la mort de ce dernier, en 1959, Waylon part tenter sa chance à Los Angeles puis à Nashville, où il est produit par Chet Atkins. Il enregistre, à son corps défendant, quelques disques dans le moule habituel de Nashville. Mais il préfère se lier avec ceux – Johnny Cash, Nelson, Kristofferson – qui tentent de changer le Nashville sound, rigide, affecté et éloigné de la réalité du monde ouvrier et paysan qui constitue l'essence de la country music.

En 1973, Jennings fonde sa propre compagnie de production, qu'il impose à R.C.A. dans une série de disques qui fondent le mouvement hors-la-loi : Ladies Love Outlaws, Honky Tonk Heroes et, surtout, avec Willie Nelson, Tompall Glaser et son épouse Jessi Colter, Wanted ! The Outlaws (1976), entre folk rock à la Dylan, honky-tonk et rockabilly, qui connaît un énorme succès.

Sur scène comme dans ses disques, Waylon Jennings cultive volontiers l'image d'un rebelle – il a interprété le rôle principal du film Nashville Rebel de Jay Sheridan (1966) –, se proclame fièrement paysan et emploie un langage cru et sans fard. Cette attitude de hors-la-loi viril et séduisant, presque macho, jointe à une superbe voix de baryton et à un formidable talent de compositeur valent à Jennings un statut de superstar. Sans vraiment modifier sa musique, il continuera à enregistrer et se produira dans tous les États-Unis jusqu'à sa mort, qui survient le 13 février 2002, à Chandler, dans l'Arizona.

Son œuvre abondante est largement disponible en deux coffrets : The Journey : Destiny's Child (Bear Family) et The Journey : Six Strings Away (Bear Family).

—  Gérard HERZHAFT

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Gérard HERZHAFT, « JENNINGS WAYLON - (1937-2002) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/waylon-jennings/