VOLTERRA VITO (1860-1940)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mathématicien italien, né à Ancône et mort à Rome, dont les travaux portent sur l'analyse mathématique et ses applications à la mécanique, la physique et la biologie. Vito Volterra fit ses études à Florence, puis à Pise et enseigna successivement à Pise, Turin et, enfin, Rome, où il succéda à E. Beltrami, en 1900.

Volterra est le créateur de l'analyse fonctionnelle : sous le nom de fonctions de lignes, il a étudié les fonctions définies sur un espace fonctionnel ; il introduit leur dérivée et leur variation première et obtient ainsi des résultats sur les équations intégrales et sur les équations intégro-différentielles qui, tant dans le cas linéaire que dans le cas non linéaire, interviennent fréquemment en mécanique et en physique.

De nombreux travaux de Volterra sont relatifs à la mécanique dite héréditaire, dans laquelle, en opposition avec la mécanique classique, il est nécessaire de connaître l'histoire antérieure d'un phénomène pour connaître son avenir.

Vito Volterra consacra les dernières années de sa vie à l'étude de l'hérédité dans les phénomènes de la vie et aux applications des mathématiques aux sciences biologiques (théorie des associations biologiques, théorie mathématique de la lutte pour la vie).

—  Jean-Luc VERLEY

Écrit par :

  • : maître de conférences honoraire à l'université de Paris-VII

Classification


Autres références

«  VOLTERRA VITO (1860-1940)  » est également traité dans :

INTÉGRALES ÉQUATIONS

  • Écrit par 
  • Michel HERVÉ
  • , Universalis
  •  • 2 561 mots

Dans le chapitre « Méthode des approximations successives »  : […] Supposons A compact, le noyau K continu sur A 2 et, de même, f dans l'espace de Banach C (A) formé des fonctions y continues sur A à valeurs complexes, avec la norme : Au noyau K est associé l' opérateur intégral  : qui à la fonction y ∈ C (A) fait correspondre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equations-integrales/#i_31369

Pour citer l’article

Jean-Luc VERLEY, « VOLTERRA VITO - (1860-1940) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vito-volterra/