VERS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Contrairement au vers latin, divisé en mesures, le système du vers français s'appuie d'abord sur la syllabe. Cette versification est ainsi soumise depuis le xviie siècle, avec Malherbe notamment, à un ensemble de règles. La délimitation de la syllabe se heurte notamment au problème du -e en fin de mot. Celui-ci s'élide devant une voyelle, mais se prononce devant une consonne : « Leur haine pour Hector n'est pas encor(e) éteinte » (Racine, Andromaque, I, 4).

La rencontre de deux voyelles à l'intérieur d'un mot peut modifier également le compte des syllabes. Lorsque la première voyelle est un i, un u ou un ou, on dénombrera soit une, soit deux syllabes. Dans le premier cas, on parle de synérèse, dans l'autre de diérèse. Basée sur l'étymologie, la détermination du nombre de ces syllabes a subi des influences diverses, qui ont pu en modifier le compte. Enfin, la versification pose l'interdiction de l'hiatus, c'est-à-dire de la succession de deux voyelles, l'une terminant un mot, l'autre commençant le suivant. Il est à noter qu'on interdit également l'-e postvocalique non élidé. Un segment tel que « les nuées ouvertes » est impossible, car l'-e de « nuées » ne peut s'élider devant le -s.

C'est donc le syllabisme qui permet en partie de déterminer les spécificités du vers en France. Les trois types les plus fréquemment utilisés sont l'octosyllabe, le décasyllabe et l'alexandrin. Le premier, le plus ancien, reste très employé, tant dans les formes dramatiques comme les farces ou les mystères que dans les formes lyriques du xixe siècle. Le décasyllabe est d'abord usité dans la poésie épique et lyrique, où il est considéré comme le « vers commun », notamment dans les formes fixes comme la ballade, avant d'être supplanté à partir du xvie siècle par l'alexandrin.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

  • : ancienne élève de l'École normale supérieure, agrégée de lettres modernes, docteure en lettres modernes et en arts du spectacle

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

6-31 août 2021 Afghanistan – États-Unis. Prise du pouvoir par les talibans.

Des milliers de civils convergent vers l’aéroport de Kaboul dans l’espoir d’être évacués, ce qui donne lieu à des scènes de chaos et de panique. Jusqu’à la fin du mois, échéance prévue du retrait américain, plusieurs pays, au premier rang desquels les États-Unis, organiseront des opérations d’évacuation encadrées par une dizaine de milliers de soldats de diverses nationalités, dont six mille Américains, exfiltrant dans une grande confusion plus de cent vingt-trois mille civils occidentaux et afghans. […] Lire la suite

5-31 août 2021 France. Annonce de nouvelles mesures sanitaires et économiques.

Le 31, le site d’information Mediapart révèle qu’une faille informatique a rendu accessibles les données personnelles et les résultats de test Covid de centaines de milliers de personnes transmis par les pharmacies vers la plateforme gouvernementale par la société Francetest. […] Lire la suite

25-30 août 2021 Tunisie – Algérie. Enlèvement d'un opposant algérien en Tunisie et arrestation d'un opposant tunisien en Algérie.

Accusé de fraude fiscale et de blanchiment dans son pays, il avait fui vers l’Algérie au lendemain du coup de force du président Kaïs Saïed en juillet. Divers observateurs jugent que l’enlèvement de Slimane Bouhafs et l’arrestation des frères Karoui sont liés. Le 30, dans un communiqué commun, plus de quarante organisations tunisiennes de défense des droits humains accusent les autorités d’avoir livré Slimane Bouhafs à l’Algérie en violation de ses engagements internationaux – Tunis est signataire de la Convention de Genève de juillet 1951 relative au statut des réfugiés. […] Lire la suite

12-24 août 2021 Suisse – Afghanistan. Accueil des réfugiés afghans.

Le 12, le Conseil fédéral annonce que les renvois vers l’Afghanistan de requérants d’asile déboutés sont suspendus en raison de la situation sécuritaire du pays. Le secrétaire d’État aux Migrations Mario Gattiker précise que les derniers retours forcés remontent à 2019. Le 18, lors de sa première conférence de presse depuis la chute de Kaboul, le Conseil fédéral déclare qu’il n’est « pas possible » d’envisager pour l’instant l’accueil de contingents de réfugiés afghans, comme le réclame notamment le Parti socialiste ou encore le canton de Genève. […] Lire la suite

5-16 août 2021 Union européenne – Afghanistan. Suspension des expulsions vers l'Afghanistan.

Le 11, après la France, la Suède, la Norvège et la Finlande en juillet, les Pays-Bas et l’Allemagne annoncent toutefois la suspension des expulsions vers l’Afghanistan des requérants d’asile déboutés, en raison de la dégradation de la situation sécuritaire dans le pays. Le 15, les talibans prennent le pouvoir à Kaboul. Le 16, la Belgique annonce à son tour qu’aucun demandeur d’asile afghan ne sera renvoyé vers son pays. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Elsa MARPEAU, « VERS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/vers/