VÁZQUEZ LORENZO (fin XVe-déb. XVIe s.)

Très au fait des nouveautés architecturales italiennes qu'il fit connaître à la Castille, Vázquez mérita le surnom de « Brunelleschi espagnol ». Ses principales œuvres sont le collège de Santa Cruz à Valladolid (1491), dont les ordres et les modénatures à l'antique reposent sur une structure gothique ; le palais Medinaceli à Cogolludo (1492-1495), apparenté au Banco Mediceo de Filarète à Milan, enfin, l'église du couvent de San Antonio à Mondéjar (avant 1508), célèbre pour son décor plateresque.

—  Robert FOHR

Écrit par :

Classification


Autres références

«  VÁZQUEZ LORENZO (fin XV e -déb. XVI e s.)  » est également traité dans :

CASTILLE

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT, 
  • Philippe WOLFF
  • , Universalis
  •  • 10 283 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le style plateresque »  : […] C'est dans le domaine de l'architecture que l'originalité de la Castille fut la plus grande. Jusqu'à l'ouverture du chantier de l'Escorial, le génie local y fit preuve d'une étonnante vigueur. Alors que, dans la construction religieuse, le style gothique allait se maintenir, durant une bonne partie du xvi e  siècle, sur des chantiers aussi importa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/castille/#i_93892

Pour citer l’article

Robert FOHR, « VÁZQUEZ LORENZO (fin XVe-déb. XVIe s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vazquez-lorenzo/