USINAGE

ABRASION USINAGE PAR

  • Écrit par 
  • Jean-Marie NOPPE
  •  • 781 mots

L'usinage par abrasion est un usinage par enlèvement de matériau sous forme de copeaux minuscules arrachés par les arêtes vives d'un grand nombre de grains abrasifs. L'usinage par abrasion est une technique très ancienne, qui a précédé l'usinage par outils de coupe. Bien que le travail par abrasion conduise en général à des débits de matière plus f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/usinage-par-abrasion/#i_88289

CUIVRE

  • Écrit par 
  • C.I.C.L.A., 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 8 199 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Autres laitons »  : […] L'industrie emploie surtout des laitons au plomb, dits laitons de « décolletage », qui présentent une aptitude à l'usinage supérieure à celle de tous les autres alliages industriels. Pratiquement insoluble dans les laitons, le plomb (environ 2 p. 100) y est disséminé en fins globules qui provoquent la fragmentation des copeaux. Il joue également […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cuivre/#i_88289

LASERS

  • Écrit par 
  • Yves LECARPENTIER, 
  • Alain ORSZAG
  •  • 10 803 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Soudure, marquage et usinage des matériaux »  : […] Dans les applications qui précèdent, l'état de surface de l'objet visé n'est pas modifié drastiquement par le flux laser, et l'on peut parler d'éclairement. Il n'en est plus de même lorsqu'on concentre suffisamment le faisceau lumineux. Dans ce cas, même un laser de puissance modeste peut créer localement des températures très élevées. Focalisés s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lasers/#i_88289

MACHINES-OUTILS

  • Écrit par 
  • René LE BRUSQUE, 
  • Jean-Paul MATHIEU
  •  • 9 057 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Universalité ou spécialisation des machines »  : […] Jusqu'à l'apparition des nouvelles techniques qui s'efforcent de concilier des impératifs a priori incompatibles, les notions d'universalité et d'automatisme étaient plus ou moins contradictoires, les machines-outils universelles ne pouvant être automatiques, tandis que les machines automatiques étaient nécessairement spécialisées. Il existe, aussi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/machines-outils/#i_88289

MAGNÉSIUM

  • Écrit par 
  • Maurice HARDOUIN, 
  • Michel SCHEIDECKER
  •  • 4 262 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Domaines d'application »  : […] Les fonctions réductrices du magnésium donnent lieu à des applications tant en métallurgie (magnésiothermie) qu'en chimie (réaction de Grignard). Le caractère analogique du magnésium en fait un agent énergique, très employé dans la protection des pièces d'acier soumises à une corrosion par voie humide : cuves contenant de l'eau ou des liquides non […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnesium/#i_88289

MICROSYSTÈMES, technologie

  • Écrit par 
  • Daniel HAUDEN
  •  • 3 750 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Réalisation de micromécanismes avec des pièces en mouvement »  : […] Pour élaborer des micromécanismes avec des pièces en mouvement, il est nécessaire d'utiliser les usinages de volume et de surface. En 1978, le physicien américain K. E. Beam a publié le procédé d'usinage chimique anisotrope du silicium qui permet d'obtenir des structures tridimensionnelles en dissolvant chimiquement et localement une tranche de si […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microsystemes-technologie/#i_88289

TOUR PARALLÈLE DE MAUDSLAY

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 193 mots

Le propre de la machine-outil est d'associer directement un outil (exemple : le rabot) au mécanisme qui entraîne son mouvement. L'Anglais Henry Maudslay (1771-1831) occupe une place centrale dans l'histoire de ces machines qui débute au milieu du xviii e  siècle. Invention majeure en 1797, son tour parallèle pour usiner le métal permet de façonner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tour-parallele-de-maudslay/#i_88289

ZIRCONIUM ET HAFNIUM

  • Écrit par 
  • Marcel ARMAND
  •  • 1 796 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Métallurgie de transformation »  : […] En dehors des métaux purs, les alliages développés sont les alliages de zirconium pour application nucléaire dans l'eau jusque vers 400  0 C. Le plus courant est le Zircaloy 4, alliage zirconium-étain à 1,4 p. 100 d'étain avec addition de fer (0,21) et de chrome (0,10). Analogue, le Zircaloy 2 contient un peu moins de fer (0,14) et du nickel (0,0 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zirconium-et-hafnium/#i_88289


Affichage 

Atelier flexible d'usinage

dessin

Atelier flexible d'usinage L'atelier produit des pièces mécaniques à partir d'ébauches Les opérations d'usinage comprennent le tournage, l'alésage, le fraisage, la rectification Les pièces se déplacent automatiquement d'une station à l'autre Certaines stations usinent, d'autres effectuent... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Machine-transfert

dessin

Exemple de machine-transfert 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Microsystèmes : procédé d'usinage anisotrope du silicium

photographie

Les structures tridimensionnelles anisotropes observées ici ont été obtenues par attaque chimique de la tranche de silicium par une solution de potasse En dehors des motifs, le silicium est protégé par une couche mince de silice inerte à la potasse 

Crédits : D.R./ FEMTO-ST, Besançon

Afficher

Microsystèmes : structure tridimensionnelle micro-usinée

photographie

Exemple d'une structure micro-usinée, obtenue en attaquant la tranche de silicium de quelque 300 micromètres d'épaisseur (jusqu'à la faire disparaître par endroits) par une solution liquide de potasse, qui représente la partie sensible d'un accéléromètre à trois axes Les trois masselottes... 

Crédits : D.R./ FEMTO-ST, Besançon

Afficher

Atelier flexible d'usinage
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Machine-transfert
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Microsystèmes : procédé d'usinage anisotrope du silicium
Crédits : D.R./ FEMTO-ST, Besançon

photographie

Microsystèmes : structure tridimensionnelle micro-usinée
Crédits : D.R./ FEMTO-ST, Besançon

photographie