Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par et

Secteurs d’activité et développement économique

Plate-forme pétrolière Hibernia - crédits : DORIS Engineering

Plate-forme pétrolière Hibernia

En raison de la pauvreté du sol et de la rigueur du climat, l’agriculture est pratiquement inexistante, si bien que Terre-Neuve-et-Labrador est fortement dépendante des marchés extérieurs. Le sous-sol, en revanche, est riche en minerais (fer, or, argent, nickel, cuivre et plomb) et la province dispose de quatre champs pétroliers extracôtiers, lesquels représentent environ 6 % de la production canadienne. Majoritairement plantée de conifères (épinette noire, sapin baumier), la forêt est exploitée pour les pâtes et papiers.

La pêche, qui marque le paysage de plusieurs localités par ses infrastructures, constitue une activité économique lucrative, employant en certains endroits une forte proportion de la population active. La province abrite de nombreuses entreprises de transformation (mollusques, crustacés, poissons de fond tels que plie, morue, limande à queue jaune…). En outre, l’aquaculture exerce un rôle structurant au sein de l'industrie halieutique, surtout dans la région de Coast of Bays (sur la côte sud), laquelle regroupe une douzaine de localités de pêcheurs.

Les croisières aux baleines, l’observation d’icebergs, les activités de plein air et d’aventure contribuent à consolider une industrie touristique de plus en plus florissante.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeure agrégée, département d'archéologie, histoire, théologie et sciences des religions, université arctique de Tromsø (Norvège)
  • : docteur en développement régional, professeur de géographie à l'université de Moncton, Nouveau-Brunswick (Canada)

Classification

Pour citer cet article

Amanda CROMPTON et Majella SIMARD. TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 11/10/2022

Médias

Terre-Neuve-et-Labrador : carte de situation - crédits : Encyclopædia Universalis France

Terre-Neuve-et-Labrador : carte de situation

Terre-Neuve-et-Labrador : carte administrative - crédits : Encyclopædia Universalis France

Terre-Neuve-et-Labrador : carte administrative

Terre-Neuve, Canada - crédits : EB Adventure Photography/ Shutterstock

Terre-Neuve, Canada

Autres références

  • AMÉRIQUE (Histoire) - Découverte

    • Écrit par
    • 4 807 mots
    • 6 médias
    L'île de Terre-Neuve, en face de l'embouchure du Saint-Laurent, semble avoir été connue de bonne heure des marins européens. Certains érudits situent le Vinland sur le littoral nord-est (baie de la Trinité). Mais ce n'est pas tant la vigne que le poisson – la morue surtout – qui attirait sur les...
  • CANADA - Histoire et politique

    • Écrit par , et
    • 19 402 mots
    • 12 médias
    ...1763. L'île du Prince-Édouard, l'ancienne île Saint-Jean de l'époque coloniale française, séparée de la Nouvelle-Écosse en 1769, conserva son autonomie.Terre-Neuve, encore privée d'institutions représentatives, demeura un centre de pêche et un point d'escale pour la marine de guerre de Sa Majesté.
  • CANADA, économie

    • Écrit par
    • 7 923 mots
    Le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador comptaient pour 6,7 p. 100 de la population et 6 p. 100 seulement du PIB canadien en 2016. Historiquement, le revenu par habitant et la productivité de la main-d’œuvre de ces provinces ont toujours...
  • CANADA - Espace et société

    • Écrit par
    • 12 678 mots
    • 5 médias
    ...d’une bonne partie de sa population pour devenir un haut-lieu du télémarketing et autres services téléphoniques. St. John’s dessert la population de l’île de Terre-Neuve et du Labrador voisin. Par ailleurs, aucune n’a vraiment réussi à s’imposer comme capitale régionale. En outre, le manque d’unité...
  • Afficher les 9 références