SPORTL'année 2011

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Handball : faire fructifier les exploits des « Experts »

Le 30 janvier 2011, à Malmö, dans une enceinte rouge de supporters danois, l'équipe de France masculine de handball a remporté, face à une brillante équipe du Danemark, la finale du Championnat du monde à l'issue d'un match empreint d'une dramaturgie inhabituelle : égalisation scandinave à 5 secondes de la fin du temps réglementaire alors que les Français, conduits par un Nikola Karabatic au sommet de son art, avaient fait la course en tête depuis le début de la rencontre ; deux arrêts décisifs de Thierry Omeyer en prolongation ; un penalty transformé sans trembler par le capitaine Jérôme Fernandez ; un ultime but de Michaël Guigou ; victoire française dans la douleur (37-35). En gagnant cette rencontre, les « Experts » se sont inscrits encore un peu plus dans l'histoire du sport français et du handball mondial, comme l'indiquent les chiffres. Ils ont remporté leur quatrième compétition majeure consécutivement (jeux Olympiques 2008, Championnat du monde 2009, Championnat d'Europe 2010, Championnat du monde 2011) – un exploit bien sûr inédit. Ils ont offert à la France son quatrième titre mondial, égalant le record détenu par la Roumanie et la Suède, deux pays qui avaient obtenu leurs titres dans des contextes très différents (la Roumanie dans les années 1960 et 1970, à une époque où la concurrence était beaucoup moins forte ; les victoires de la Suède s'étalent sur un demi-siècle, alors que la France a construit son palmarès en moins de vingt ans). Plus impressionnant peut-être : depuis 1993, année où elle a obtenu sa première médaille mondiale (en argent), l'équipe de France a participé neuf fois aux demi-finales en dix éditions du Championnat du monde. Enfin, depuis 1995, lorsque l'équipe de France s'est hissée en finale d'une compétition majeure, c'est-à-dire sept fois, elle s'est toujours imposée – cette constance est peut-être la clé de la victoire face au Danemark, alors que les coéquipiers de Mikkel Hansen s [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages



Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SPORT - L'année 2011 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport/