OMEYER THIERRY (1976- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans les sports collectifs, il est certes toujours difficile de distinguer une individualité. Toutefois, à l'instar du football, une équipe de handball ne peut prétendre obtenir un titre majeur si elle ne compte pas dans son effectif un gardien de but d'exception. Considéré comme le meilleur gardien de but du monde depuis 2001, Thierry Omeyer est ainsi l'ultime rempart de l'équipe de France qui multiplie les triomphes dans les années 2000-2010.

Thierry Omeyer est né le 2 novembre 1976 à Mulhouse. Longtemps, son parcours sportif se conjugua avec celui de son jumeau, Christian. Basket-ball, tennis de table, tennis de manière plus assidue : les jumeaux tâtent de divers sports, se livrent même quelques duels dans la demeure familiale – Christian indiquera que c'est dans ces moments-là, mêlant complicité et agressivité, que Thierry s'est forgé la culture de la « gagne ». Les gamins optent finalement pour le handball et se trouvent en concurrence pour le poste d'arrière gauche dans l'équipe scolaire de la ville de Thann. Vers dix ans, Thierry s'essaye au poste de gardien de but. Il ne quittera plus la « cage ». Les jumeaux poursuivent leur parcours commun : lycée sport-études de Strasbourg, licence de sciences et techniques des activités physiques et sportives, débuts en première division française au sein du club de Sélestat en 1996.

En 1999, Thierry Omeyer est appelé pour la première fois en équipe de France. La complicité entre les deux frères est telle qu'il ne savait pas comment annoncer la nouvelle à son jumeau – le parcours sportif commun s'achevait en effet, car Thierry va connaître la gloire alors que Christian ne franchira pas le cap. En 2000, le meilleur club français, Montpellier, engage Thierry, Christian continuant de jouer à Sélestat. Au sein du Montpellier Handball, Thierry Omeyer se trouve en concurrence avec Bruno Martini, champion du monde avec les « Barjots » en 1995. Cette concurrence se transforme rapidement en saine émulation. Thierry Omeyer apprend beaucoup en [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « OMEYER THIERRY (1976- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/thierry-omeyer/