SOULÈVEMENTS (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les cinq motifs annoncés – « Par éléments (déchaînés) », « Par gestes (intenses) », « Par mots (exclamés) », « Par conflits (embrasés) », « Par désirs (indestructibles) » autour desquels s’articule Soulèvements mettent le visiteur au diapason de l’option poétique et politico-lyrique totalement assumée par Georges Didi-Huberman, le commissaire de cette exposition présentée au Jeu de Paume (2016). De manière stimulante, le philosophe et historien d’art partage ses recherches sur le questionnement des images, axe majeur de sa recherche et notamment des six volumes qui composent L’Œil de l’histoire (2009-2016) : « Comment les images puisent-elles si souvent dans nos mémoires pour donner forme à nos désirs d’émancipation ? Et comment une dimension “poétique” parvient-elle à se constituer au creux même des gestes de soulèvement et comme geste de soulèvement ? »

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Armelle CANITROT, « SOULÈVEMENTS (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/soulevements/