SACCHAROSE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Diholoside non réducteur très répandu dans le règne végétal, particulièrement dans la betterave sucrière et la canne à sucre. Il est formé d'un résidu glucosyle et d'un résidu fructosyle, d'où son nom : α-D-glucopyranosyl (1 → 2) fructofuranoside.

Il est scindé en un mélange équimoléculaire de glucose et de fructose par une enzyme, l'invertase de levure. Une enzyme similaire existe dans l'appareil digestif des animaux supérieurs. Bien que cette réaction soit réversible, l'organisme utilise d'autres moyens pour fabriquer le saccharose.

Dans les organismes supérieurs, en particulier chez les végétaux, L. F. Leloir et ses collaborateurs ont montré que la synthèse du saccharose met en jeu une forme activée du glucose, l'uridine diphosphoglucose (UDPG) :(1) UDP + ATP ⇆ UTP + ADP, (2) glucose 1-phosphate + UTP ⇆ UDPG + PPi.

L'énergie nécessaire à cette activation provient initialement de l'adénosine triphosphate (ATP), le glucose 6-phosphate (précurseur du glucose 1-phosphate) étant produit à partir du glucose et de l'ATP.

L'UDPG transfère son glucose soit à une molécule de fructose, soit à une molécule de fructose 6-phosphate (produit de la photosynthèse) :(3) UDPG + fructose ⇆ saccharose + UDP, (4) UDPG + fructose 6-phosphate ⇆ saccharose ⇆ phosphate + UDP, (5) saccharose phosphate ⇆ saccharose + Pi.

Les réactions (3) et (4) sont catalysées par deux enzymes différentes : l'UDPG-fructose-glycosyl transférase et l'UDPG-fructose-phosphate-glucosyl transférase. Il ressort des considérations thermodynamiques que la réaction (4) — constante d'équilibre K = 3 250 à pH 7,5 pour l'enzyme des germes de blé — représente certainement la voie principale de la biosynthèse du saccharose. La réaction (3), en revanche, interviendrait dans la dégradation de ce sucre.

—  Armand TIBI

Écrit par :

  • : professeur au Conservatoire national des arts et métiers

Classification

Autres références

«  SACCHAROSE  » est également traité dans :

ALIMENTATION (Aliments) - Classification et typologie

  • Écrit par 
  • Ambroise MARTIN
  •  • 4 565 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sucre et produits sucrés »  : […] Cette catégorie d'aliments inclut le sucre pur de cuisine (ou saccharose, chimiquement bien défini) et les produits dont l'ingrédient majoritaire est le sucre ou un analogue. La caractéristique organoleptique principale est donc le goût sucré. Chimiquement, ces sucres ont une structure simple. Ils sont donc rapidement absorbés et métabolisés, induisant une réponse de l'organisme rapide et import […] Lire la suite

ALIMENTATION (Aliments) - Technologies de production et de conservation

  • Écrit par 
  • Paul COLONNA
  •  • 7 394 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Filière des plantes de grande culture : céréales, oléagineux, sucres »  : […] Dans presque toutes les sociétés, l'alimentation quotidienne est constituée d'un plat à base de céréales, hormis dans les zones intertropicales où les apports glucidiques sont fournis par les tubercules. Les céréales, dont le blé, le maïs et le riz sont les trois espèces largement dominantes dans l'alimentation humaine, ont donné naissance à des industries lourdes : – La meunerie avec la transf […] Lire la suite

BACTÉRIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Michel DESMAZEAUD, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Daniel MAZIGH
  •  • 18 332 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Bactériologie appliquée à l'industrie pharmaceutique »  : […] C'est la découverte de la pénicilline, un métabolite naturel du champignon microscopique Penicillium , qui déclencha la révolution microbiologique dans l'industrie pharmaceutique. Tant commercialement que cliniquement, les antibiotiques constituent encore l'essentiel des produits pharmaceutiques fabriqués par des techniques microbiologiques ; nous ne développerons pas ici leur fabrication. L'améli […] Lire la suite

ÉLASTOMÈRES ou CAOUTCHOUCS

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS, 
  • Françoise KATZANEVAS
  •  • 7 909 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les caoutchoucs à usages généraux »  : […] Cette catégorie comprend les caoutchoucs de grande consommation, utilisés principalement dans l'industrie du pneumatique . Le caoutchouc naturel ou polyisoprène représente 44,6 p. 100 de la consommation française. Il est tiré actuellement exclusivement d'un arbre, l' Hevea brasiliensis . À l'état solide, il provient de la coagulation et du séchage d'un produit tiré de son écorce : le latex. Le l […] Lire la suite

FERMENTATIONS

  • Écrit par 
  • Claude LIORET
  •  • 3 943 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La fermentation alcoolique »  : […] La fermentation alcoolique est la plus anciennement étudiée. Elle correspond à la transformation des sucres en alcool éthylique et anhydride carbonique. Elle est utilisée pour la fabrication de toutes les boissons alcooliques (en particulier le vin). Par le gaz carbonique dégagé, elle intervient dans la levée de la pâte en boulangerie et en pâtisserie. Lavoisier montra que les quantités de carbon […] Lire la suite

GLUCIDES

  • Écrit par 
  • Jean ASSELINEAU, 
  • Charles PRÉVOST, 
  • Fraidoun SHAFIZADEH, 
  • Melville Lawrence WOLFROM
  •  • 13 043 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Glycolyse (voie des trioses) »  : […] Le glucose étant généralement stocké dans les cellules sous forme d'oligoholosides (saccharose) ou de polyholosides (amidon, glycogène), des réactions d' hydrolyse ( catalysées par des enzymes) peuvent intervenir pour le libérer : par exemple, le saccharose est hydrolysé en glucose et fructose par action de l'invertase de la levure ou de l'α-glucosidase du suc intestinal ; l'amidon en maltose par […] Lire la suite

NUCLÉIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques KRUH, 
  • Ethel MOUSTACCHI, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Alain SARASIN
  •  • 13 449 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Centrifugation »  : […] L' ADN peut être fractionné par centrifugation en gradient de chlorure de césium, CsCl. Le césium a un poids atomique très élevé : 133. Si l'on soumet une solution de chlorure de césium 8 M à centrifugation rapide pendant trois jours, on constate qu'il s'établit un gradient linéaire de concentration correspondant à un gradient de densité entre 1,55 g/cm 3 au sommet du tube et 1,80 g/cm 3 au fond […] Lire la suite

PHOTOSYNTHÈSE

  • Écrit par 
  • Jean LAVOREL, 
  • Paul MAZLIAK, 
  • Alexis MOYSE
  •  • 10 334 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre «  Les réactions sombres : la réduction du dioxyde de carbone »  : […] Les réactions sombres de la photosynthèse (ou réactions thermiques, en raison de leur sensibilité à la température) sont maintenant bien connues grâce à la conjonction de méthodes et de techniques développées pendant et après la Seconde Guerre mondiale : utilisation d'isotopes traceurs, en particulier du radiocarbone 14 découvert en 1940, et analyse chimique par chromatographie. Après avoir offert […] Lire la suite

PLANTES

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 6 774 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Physiologie des plantes »  : […] Organismes fixés, les plantes vivent à l’interface entre deux milieux très différents – le sol et l’atmosphère – dans lesquels elles trouvent les éléments nécessaires à leur croissance . Ainsi, elles absorbent l’eau et certains ions minéraux du sol par leurs racines, et le dioxyde de carbone (CO 2 ) atmosphérique et l’énergie lumineuse par leurs organes chlorophylliens (feuilles et parfois tiges) […] Lire la suite

RÉSERVES PHYSIOLOGIQUES - Réserves végétales

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 8 610 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Réserves glucidiques »  : […] Les hydrates de carbone ou glucides représentent de 50 à 80 p. 100 du poids sec des caryopses de Graminées, où ils sont confinés dans la partie centrale de l'albumen, et de celles de plusieurs Légumineuses, où ils sont déposés dans les cotylédons et parfois aussi dans l'axe embryonnaire. Les tubercules en contiennent des quantités notables. Quelques espèces, comme le ricin, n'en fabriquent pas . L […] Lire la suite

Pour citer l’article

Armand TIBI, « SACCHAROSE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/saccharose/