STARR RINGO (1940- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peut-être le moins brillant des Beatles, et aussi le moins compliqué, le batteur et chanteur Ringo Starr fut assurément le plus indispensable à la fragile cohésion d'un groupe que la rivalité de ses meneurs musicalement plus inspirés et la « beatlemania » des années 1963-1966 ont plus d'une fois conduit au bord de l'explosion psychique.

Son vrai nom, Richard Parkin (il le rappelle dans The Beatles. Anthology, publié en 2000), devient Starkey après un remariage de sa mère. Il naît le 7 juillet 1940 à Liverpool, sous les bombardements, trois mois avant son futur partenaire Lennon. Son enfance est celle d'un gamin des quartiers pauvres, qui loge dans une maison insalubre avec sa mère restée seule après le départ de son père. Il n'aime pas l'école, qu'il quitte à treize ans, et sa jeunesse est profondément marquée par plusieurs maladies graves, la tuberculose notamment, qui nécessitent de longues hospitalisations. Il collectionne les timbres et joue avec ses Dinky Toys, devient un peu plus tard teddy-boy, chaparde un peu et prend le goût du troc, lutine les filles et vit de petits boulots. Mais sa passion, c'est la musique et plus particulièrement les tambours. Les marins de Liverpool, qu'il rêve de rejoindre, rapportent de leurs traversées de l'Atlantique des disques américains qui font connaître à l'adolescent la musique de Johnnie Ray ou le blues de Lightnin' Hopkins, et il écoute avec passion le skiffle – né de l'alliance du jazz New Orleans et du folk-blues américain – que joue l'Écossais Lonnie Donegan. En 1954, il achète sa première batterie après s'être entraîné sur son lit d'hôpital. Il commence à jouer régulièrement, bientôt en semi-professionnel, dans les clubs de sa ville, le légendaire Cavern notamment, dans lequel les Beatles feront leurs débuts, et prend la route pour quelques tournées.

Quand il rencontre les trois garçons avec qui il fera carrière, il a vingt ans et est donc leur aîné. Les Beatles jouent avec un batteur, Pete Best, qui [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  STARR RINGO (1940- )  » est également traité dans :

BEATLES

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 814 mots
  •  • 2 médias

John Lennon dit un jour que les Beatles étaient devenus aussi célèbres que Jésus-Christ. Il n'exagérait guère, et l'on n'épuise pas les significations qui se sont attachées au nom du groupe musical le plus emblématique de son époque et le plus célèbre de la musique populaire. Le quartet eut dix années de vie, de 1960, où il prend officiellement le nom de Beatles, au 10 avril 1970, où Paul McCa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beatles/#i_30963

LES BEATLES, QUARANTE ANS APRÈS

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 972 mots

Le 25 août 1969, les Beatles terminaient à Londres l'enregistrement de l'album Abbey Road , un titre qui était un hommage aux studios E.M.I. – situés au n o  3 de cette rue de St. John's Wood –, qu'ils fréquentaient assidûment depuis 1962. Ils étaient bien conscients que ce disque (qui paraîtra un mois plus tard) serait leur dernier ; il est d'ailleur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-beatles-quarante-ans-apres/#i_30963

LES BEATLES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 357 mots

7 juillet 1940 Ringo Starr (Richard Starkey) naît à Liverpool. 9 octobre 1940 John Lennon (John Winston Lennon) naît à Liverpool. 18 juin 1942 Paul McCartney (James Paul McCartney) naît à Liverpool. 25 février 1943 George Harrison naît à Liverpool. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/beatles-reperes-chronologiques/#i_30963

MARTIN GEORGE (1926-2016)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 692 mots
  •  • 1 média

Le producteur et arrangeur de musique britannique George Martin fut surnommé le « cinquième Beatle » en raison de son étroite collaboration avec les « Fab Four », sur lesquels il exerça une influence majeure, notamment en participant de manière innovante aux travaux de composition de John Lennon et de Paul McCartney. Entre 1962 et 1970, année qui marque la séparation du groupe, il supervisa les e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-martin-1926-2016/#i_30963

Pour citer l’article

Michel P. SCHMITT, « STARR RINGO (1940- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ringo-starr/