Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

FULLER RICHARD BUCKMINSTER (1895-1983)

Bibliographie

Œuvres

Nine Chains to the Moon, New York, 1938, rééd. Carbondale, 1962 ; Education Automation, Southern Illinois Press, Carbondale, 1962 ; No More Second Hand God, Southern Illinois Univ. Press, 1962 ; Ideas and Integrities, Prentice Hall, New York, 1963 ; Operating Manual for Spaceship Earth, Southern Illinois Univ. Press, 1968 ; Utopia or Oblivion, Overlook Press, New York, 1973.

Études

E. J. Applewhite, A Synergetics Dictionary : the Mind of Buckminster Fuller, Garland, New York-Londres, 1986

J. Krausse & C. Lichtenstein dir., Your Private Sky : R. Buckminster Fuller : Art Design Science, Lars Müller Publ., Baden, 1999

R. W. Marks, The Dymaxion World of B. Fuller, Reinhold, New York, 1960

J. McHale, R. B. Fuller, G. Braziller, New York-Londres, 1962

Architectural Design, revue d'architecture anglaise, no spéc., juill. 1961

R. Snyder, Buckminster Fuller : scénario pour une autobiographie, trad. D. Semin, éd. Images modernes, Paris, 2004

J. Ward dir., The Artifacts of R. Buckminster Fuller, vol. 1 : The Dymaxion Experiment : 1926-1943, vol. 2 : Dymaxion Deployment : 1927-1946, vol. 3-4 : The Geodesic Revolution : 1947-1959 et 1960-1983, Garland, New York-Londres, 1985

T. K. Zung, Buckminster Fuller : Anthology for a New Millennium, St. Martin's Press, New York, 2002.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : professeur à l'université Louis-Pasteur, Strasbourg, architecte DPLG, urbaniste IUUP

Classification

Pour citer cet article

François LAISNEY. FULLER RICHARD BUCKMINSTER (1895-1983) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Dôme géodésique, R. B. Fuller - crédits : Lee Snider/ The Image Bank Unreleased/ Getty Images

Dôme géodésique, R. B. Fuller

Le pavillon des États-Unis - crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Le pavillon des États-Unis

Autres références

  • ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture, sciences et techniques

    • Écrit par Antoine PICON
    • 7 914 mots
    • 6 médias
    ...C'est à cette réintégration que vont pourtant s'atteler toute une lignée d'architectes, d'ingénieurs et d'autodidactes, comme Jean Prouvé ou Buckminster Fuller, qui cherchent à renouer avec une certaine pureté de l'invention constructive. La beauté des profilés métalliques conçus par Prouvé ou le caractère...
  • ARCHITECTURE (Matériaux et techniques) - Acier

    • Écrit par Philippe BOUDON
    • 3 257 mots
    • 9 médias
    ...la pesanteur par un record de hauteur. Plus près de nous, le pavillon des États-Unis à l'exposition de Montréal, « radôme » géodésique de Buckminster Fuller, nous donne l'expression parfaite, elle aussi presque symbolique, de cette architecture de légèreté, autonome par rapport au sol, simplement ...
  • ARCHITECTURE CONTEMPORAINE - Une architecture plurielle

    • Écrit par Joseph ABRAM, Kenneth FRAMPTON, Jacques SAUTEREAU
    • 11 661 mots
    • 17 médias
    ...l'œuvre de trois hommes : Ludwig Mies van der Rohe avec son culte ascétique du beinahe nichts, c'est-à-dire du « presque rien », R. Buckminster Fuller et son principe, nommé dymaxion, d'obtenir l'effet maximal avec le minimum de moyens, et Konrad Wachsmann, dont l'intérêt pour les procédés...
  • RATIONALISTE ARCHITECTURE

    • Écrit par Jean-Louis AVRIL
    • 4 312 mots
    • 2 médias
    ...nourrie des inventions des ingénieurs les plus créatifs et des travaux de personnalités situées à mi-chemin entre l'ingénieur et le plasticien, tels Jean Prouvé (1901-1984) et Richard Buckminster Fuller (1895-1983) qui n'ont pas hésité à donner aux « machines à habiter » leur premier visage.

Voir aussi