RÉVOLUTION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'élaboration théorique

Une pensée pauvre

Si l'on en croit les légitimations théoriques (ou les déclarations politiques) qui préparèrent, annoncèrent ou justifièrent l'action révolutionnaire, c'est au sein de ce triangle malheur-rupture-menace que s'est construite l'idée de révolution (de Platon à Mao Zedong, en passant par Rousseau, Robespierre, Marx et Trotski). En vérité, la pensée de la révolution est théoriquement pauvre ; elle n'a de résonance réelle que spéculative – en ce cas, le réel n'est que la projection de l'imaginaire ; il en est ainsi de ce que Marx et Engels ont appelé le « socialisme utopique » – ou circonstancielle. En cette éventualité, n'importe quelle transposition idéologique est correcte pourvu qu'elle soit provisoirement efficace. On comprend la rage méticuleuse et insistante que manifeste Fourier face aux doctrinaires de la Révolution française, de quelque bord qu'ils se réclament ! Fourier n'accepte point que soit donné nécessairement un malheur initial qu'il y aurait d'abord à conjurer ; il ne conçoit l'opération de rupture que comme transformation radicale de l'analyse politique. Il faut en venir enfin à l'essentiel, c'est-à-dire à l'organisation réaliste de la dispersion des passions humaines, dans la géographie du corps social comme dans l'histoire individuelle. La fin de cette organisation est de faire apparaître la possibilité de communautés enfin libres. L'Harmonie (dont le Nouveau Monde amoureux est probablement l'expression la plus achevée) est l'ordre méticuleux et cependant constamment ouvert qui combine le plein épanouissement des passions individuelles et le fait (pourquoi pas joyeux ?) de la vie sociale.

La prodigieuse rêverie de Fourier – qui pose, positivement, la configuration du « bonheur dans la dispersion », comme Sade la posait négativement – a cet étrange mérite de rompre complètement avec le platonisme-christianisme qui inspire, directement ou à rebours, les philosophies de l'histoire progressistes ou révolutionnaires. À cet [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, docteur ès lettres, professeur de philosophie à l'université de Paris-VIII-Saint-Denis

Classification

Autres références

«  RÉVOLUTION  » est également traité dans :

BALL JOHN (mort en 1381)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 296 mots

La plupart des chroniques, dont celle de Froissart, présentent John Ball comme l'un des grands responsables du soulèvement des paysans et des artisans en Angleterre en 1381. Peut-être, disciple de John Wyclif, aurait-il été l'un des pauvres prêtres vagabonds répandant la parole du maître, mais en mettant l'accent sur ses formules les plus révolutionnaires : la négation du devoir d'obéissance enver […] Lire la suite

BAUER OTTO (1881-1938)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 655 mots

Tenu pour un des plus éminents représentants de l'austro-marxisme, Otto Bauer s'inscrit dans la lignée antidogmatique de la pensée marxiste en s'efforçant de créer une troisième voie entre le bolchevisme et la social-démocratie. Né à Vienne d'une famille originaire de Bohême, le 5 septembre 1881, Bauer a vingt-quatre ans quand il publie, après de brillantes études de droit et d'économie, La Quest […] Lire la suite

BELLEGARIGUE ANSELME (XIXe s.)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 605 mots

N'étant le plus souvent connu que par le titre de son éphémère journal, L'Anarchie, journal de l'ordre , Bellegarigue mériterait que l'on s'attachât davantage à sa singulière personnalité. Sa conception éclaire en effet la frontière, à laquelle il se situe, entre la pratique libertaire et l'idéologie libérale, fondée non sur l'émancipation de l'individu mais sur l'individualisme et la libre entrep […] Lire la suite

CONFLITS SOCIAUX

  • Écrit par 
  • Alain TOURAINE
  •  • 15 390 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Crise et conflit »  : […] Quelle que soit la définition retenue, ce qui importe ici, c'est que chaque instance peut entrer en conflit avec les autres, parce que chacune constitue un système, donc possède une inertie propre. Ce type de conflit est d'une tout autre nature que les conflits de classes. Dans l' histoire sociale, il faut nettement distinguer, à l'intérieur de la société capitaliste, deux types de contradictions […] Lire la suite

ENGAGEMENT

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE, 
  • Jacques LECARME, 
  • Christiane MOATTI
  •  • 11 579 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La politisation de l'artiste »  : […] Les guerres qui se sont succédé au cours du siècle – les guerres coloniales (Maroc, Indochine, Algérie...), la Seconde Guerre mondiale, l'Occupation, la Résistance, les camps de concentration, la guerre nucléaire, la guerre froide – ont tour à tour fourni aux écrivains non seulement un matériau dramatique, et le plus souvent tragique, à profusion, mais les ont transformés en acteurs. Beaucoup y on […] Lire la suite

ESSAI SUR LES RÉVOLUTIONS, François René de Chateaubriand - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 964 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un essai de typologie »  : […] L' Essai sur les révolutions compte une Introduction et cinquante-deux chapitres. Les six premiers traitent de la révolution républicaine en Grèce, le septième de l'origine des noms des factions, la Montagne et la Plaine, qui ont donné leur nom aux partis de la Révolution française ; le huitième évoque la guerre des émigrés en Grèce, le treizième traite de Sparte et des Jacobins. Ce type d'entrel […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 175 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « La révolution politique »  : […] Sur le plan politique, l'importance de la décision américaine ne saurait être sous-estimée : les treize colonies sont les premières à s'être libérées de la tutelle européenne et forment le premier pays à s'être donné une constitution écrite, à appliquer les principes qui, de Locke à Montesquieu, ont inspiré les gouvernements modernes. La déclaration d'indépendance, rédigée par Thomas Jefferson et […] Lire la suite

FRANCE (Histoire et institutions) - Le temps des révolutions

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 6 922 mots
  •  • 8 médias

Dès le début de l'année 1789, alors que se préparait la réunion des États généraux voulue par le roi Louis XVI, on parlait, en France, d'« Ancien Régime ». Les événements ultérieurs donnèrent à l'expression une dimension radicale qu'elle n'avait pas nécessairement dans son principe. Il n'empêche que la période qui s'ouvre en 1789 fut bien d'abord marquée par ce sentiment d'une coupure entre un av […] Lire la suite

GRAMSCI ANTONIO (1891-1937)

  • Écrit par 
  • Hugues PORTELLI
  •  • 4 470 mots

Dans le chapitre « Du méridionalisme au « conseillisme » »  : […] C'est en 1913 qu'a commencé la carrière politique de Gramsci. Né à Alès le 22 janvier 1891, ce jeune Sarde d'origine très humble – il appartient à une famille de petits fonctionnaires ruinés – fait, grâce à une bourse, des études littéraires à Turin ; il rencontre les milieux socialistes et confronte avec leurs idées son nationalisme insulaire. Son enthousiasme méridionaliste pour Gaetano Salvemin […] Lire la suite

KRAMER ROBERT (1940-1999)

  • Écrit par 
  • Guy GAUTHIER
  •  • 635 mots

Né à New York en 1940, Robert Kramer, est resté fidèle, tout au long d'une carrière internationale partagée entre les États-Unis et l'Europe, au titre de l'un de ses premiers films : The Edge ( En marge , 1968). Entre l'Amérique et l'Europe, entre fiction et documentaire, loin du cinéma commercial, mais méfiant à l'égard du cinéma militant, solitaire mais attentif à l'œuvre d'autres solitaires, c […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Royaume-Uni. Présentation d’un plan d’investissement. 8-30 juin 2020

– l’office national des statistiques a annoncé une contraction de 2,2 p. 100 du PIB au premier trimestre. Promettant une « révolution par les infrastructures », il annonce une enveloppe de 5 milliards de livres (5,5 milliards d’euros) consacrée à la construction d’écoles, d’hôpitaux et de routes, ainsi […] Lire la suite

Iran – États-Unis. Échange de prisonniers. 4-8 juin 2020

Le 4, Téhéran libère l’ancien militaire américain Michael White, arrêté par les Gardiens de la révolution en juillet 2018 et condamné à dix ans de prison en mars 2019 pour avoir insulté le guide suprême Ali Khamenei et diffusé des photos personnelles sur les réseaux sociaux, selon son avocat […] Lire la suite

Biélorussie. Arrestation d’opposants. 1er-19 juin 2020

– allusion à la révolution de 2014 en Ukraine. Le 18, le Comité pour le contrôle de l’État annonce l’arrestation, aux motifs de blanchiment et d’évasion fiscale, de l’homme d’affaires Viktar Babaryka, ancien dirigeant de la banque russe Belgazprombank, qui s’est porté candidat à l’élection […] Lire la suite

Iran – États-Unis. Mise sur orbite d’un satellite militaire iranien et tensions dans le Golfe. 15-26 avril 2020

Le 15, les États-Unis dénoncent les manœuvres « dangereuses » de vedettes des Gardiens de la révolution à proximité de navires américains dans le golfe Persique. Le 22, les Gardiens de la révolution annoncent la mise en orbite réussie d’un premier satellite militaire baptisé « Nour », lancé […] Lire la suite

Iran. Victoire des conservateurs aux élections législatives. 21 février 2020

Les élections législatives se déroulent dans un contexte de crise économique, de tensions régionales et internationales et de contestation intérieure. Le Conseil des Gardiens de la révolution, qui valide les candidatures, avait exclu du scrutin de nombreux réformistes et modérés, parmi lesquels […] Lire la suite

Pour citer l’article

François CHÂTELET, « RÉVOLUTION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution/