REBEC, instrument de musique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Instrument à cordes et à archet qui fut usité en Europe au Moyen Âge. Le rebec appartient à la famille des vièles et provient très certainement du rabāb arabe. Ce dernier instrument, fort répandu dans les pays musulmans (Afghanistan, Pakistan, Iran, Inde musulmane), mais dont il existe diverses formes en Extrême-Orient (Indonésie, Siam, Indochine...), possède un cheviller renversé qui, avec le manche, forme un angle presque droit ; sa caisse piriforme est tendue d'une peau sur laquelle peuvent être placées deux cordes. Le rebec est lui aussi muni d'un cheviller qui ressemble à une crosse et sa table d'harmonie peut être soit en bois, soit en métal et en bois. On compte ordinairement trois cordes. La peau de résonance est percée de deux fines ouïes, parfois en forme de S. Au xvie siècle, les traités d'organologie décrivent le rebec comme un petit violon. On rencontre de nombreux termes synonymes, tels rebebe, rabé. Au xviie siècle, l'évolution du rebec aboutit aux pochettes, dont l'appellation provient du fait que l'instrument tient dans une poche de redingote. Le succès des pochettes a été grand jusqu'au xixe siècle. Ce sont les Taschengeige et Tanzmeistergeige d'Allemagne.

—  Pierre-Paul LACAS

Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification

Autres références

«  REBEC, instrument de musique  » est également traité dans :

RABĀB

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 298 mots

Le rabāb (ou rubāb , rebab , ribāb , rbab ...) est une vièle arabe, un des plus anciens instruments à archet connus ; il est peut-être apparenté au rebec médiéval européen. Le rabāb, mentionné pour la première fois au ix e  siècle, a joué un rôle fondamental dans la musique savante médiévale européenne. Au Moyen Âge, le mot rabāb était également un terme générique désignant tout instrument à arch […] Lire la suite

VIOLON

  • Écrit par 
  • Émile LEIPP
  •  • 3 952 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] Musicalement, le violon est caractérisé par le fait qu'il est un instrument à touche lisse (contrairement à la viole) et qu'il comporte quatre cordes accordées à la quinte. Si l'on ne retient que ces particularités fondamentales, on peut trouver au violon des ancêtres, il y a des millénaires, en Inde ou en Chine. En Europe, le mot « violon », selon H. Coutagne, est passé du provençal dans notre l […] Lire la suite

VIOLONCELLE, en bref

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 1 140 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Histoire »  : […] L'histoire du violoncelle, dont l'ancêtre le plus direct est le rebec, est parallèle à celle des autres instruments de la famille des violons : violon, alto et contrebasse. Le violoncelle apparaît au tout début du xvi e  siècle en Italie, où il connaîtra une grande variété de dénominations : basso di viola , bass viol de braccio , bassetto di viola , basso viola da brazzo , viola , viola da bracc […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « REBEC, instrument de musique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/rebec-instrument-de-musique/