RAISONNEMENT CHEZ L'ADULTE, psychologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le raisonnement est l'ensemble des opérations mentales qui nous permettent de distinguer le vrai du faux. On raisonne quand on s'efforce de juger si un énoncé est vrai (ou probablement vrai). On raisonne aussi quand on cherche à former une nouvelle conclusion à partir des informations à notre disposition. Le raisonnement peut prendre des formes très différentes, selon la nature des informations qu'il combine, et selon la nature des conclusions qu'il cherche à produire. L'un des grands défis de la psychologie du raisonnement est de proposer des théories unificatrices qui identifient ce que toutes les formes de raisonnement ont en commun, et, en particulier, si et comment toutes ces formes de raisonnement pourraient faire appel à des opérations mentales similaires.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  RAISONNEMENT CHEZ L'ADULTE, psychologie  » est également traité dans :

DÉVELOPPEMENT DU RAISONNEMENT

  • Écrit par 
  • Pierre BARROUILLET
  •  • 1 346 mots

Les origines de la capacité de l’homme à raisonner ont toujours été un objet d’étude et de débat pour la psychologie. Durant la majeure partie du xxe siècle, on a cru cette question résolue à la suite des travaux du psychologue suisse Jean Piaget. […] Lire la suite

RAISONNEMENT

  • Écrit par 
  • Robert BLANCHÉ
  •  • 5 005 mots

Le mot de raisonnement est ambigu. On ne dispose pas, pour ce qu'il recouvre, de deux vocables, comme c'est le cas pour le concept et le terme qui le désigne, pour le jugement et la proposition qui l'exprime. Un raisonnement, c'est d'abord une certaine activité de l'esprit, une opération discursive par laquelle on pas […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-François BONNEFON, « RAISONNEMENT CHEZ L'ADULTE, psychologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/raisonnement-chez-l-adulte-psychologie/