PRIX NOBEL DE CHIMIE 2020

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le prix Nobel de chimie 2020 a été attribué conjointement à la Française Emmanuelle Charpentier et à l’Américaine Jennifer Doudna pour « la mise au point d’une méthode d’édition du génome ». Les deux chercheuses ont en effet élaboré un outil – les « ciseaux moléculaires » CRISPR-Cas9 – qui permet d’intervenir sur une zone très précise de l’ADN génomique de n’importe quel être vivant (microorganisme, plante ou animal). L’Académie suédoise royale des sciences souligne le caractère révolutionnaire de cette technique fiable et peu coûteuse qui autorise une approche génétique dans à peu près tous les aspects de la biologie, des détails de la physiologie cellulaire aux interactions dans un écosystème, et rend envisageable, chez l’homme, la correction de maladies génétiques et le traitement de certaines maladies comme les cancers.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Gilles SAUCLIÈRES, « PRIX NOBEL DE CHIMIE 2020 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-chimie-2020/