PORGY AND BESS (G. Gershwin)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Du roman à l'« opéra populaire »

DuBose Heyward publie en 1925 le livre qui fera sa célébrité outre-Atlantique, Porgy. Ce roman retrace l'histoire d'un noir estropié dans les bas-fonds d'une grande ville de Caroline du Sud. Dès 1926, George Gershwin fait part à l'auteur de son désir de transformer l'œuvre en opéra. Mais c'est d'abord une version théâtrale qui voit le jour, le 10 septembre 1927, au Theater Guild de New York : la pièce y sera représentée 367 fois. Obstiné, le compositeur reprend contact avec l'écrivain. En 1933, il emporte de haute lutte les droits d'adaptation malgré la concurrence de deux grands faiseurs d'opérettes, Jerome Kern et Oscar Hammerstein. George Gershwin multiplie alors en 1933 et 1934 les rencontres avec le romancier, à Charleston, notamment. Tandis que son frère Ira travaille le livret avec DuBose Heyward, George s'imprègne de l'atmosphère locale, des chants d'église, du parler et des improvisations syncopées du petit peuple noir. La partition d'orchestre est écrite entre septembre 1934 et septembre 1935. Pour préparer l'œuvre à une longue carrière à Broadway et dans les petits théâtres privés – Porgy and Bess, qu'il qualifie de folk opera (« opéra populaire ») n'est à ses yeux pas destiné aux maisons d'opéra –, Gershwin met à profit les répétitions pour supprimer une scène initiale, remanier son orchestration et procéder à quelques coupures dans le finale.

Porgy and Bess est créé le 30 septembre 1935 au Colonial Theater de Boston sous la direction d'Alexander Smallens, avec, dans les principaux rôles – l'œuvre compte quelque 25 personnages –, Anne Brown (Bess), Todd Duncan (Porgy), Ruby Elzy (Serena), Abbie Mitchell (Clara), Warren Coleman (Crown), John W. Bubbles (Sportin' Life). La première à New York a lieu, avec la même troupe, le 10 octobre suivant, à l'Alvin Theater de Broadway. Malgré ses 124 représentations d'affilée dans ce théâtre, c'est un semi-échec, tant pour le public que pour la critique. Des voix s'élèvent, parmi lesquelles celle de [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre BRETON, « PORGY AND BESS (G. Gershwin) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/porgy-and-bess/